chêne liège quercus suber

Le Chêne liège est un bel arbre, apprécié pour son écorce et son joli feuillage persistant.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Quercus suber
Famille : Fagacées
Type : Arbre persistant

Hauteur : 10 à 15 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Bien drainé, plutôt calcaire

Feuillage : Persistant
Floraison : Avril à mai
Récolte : Septembre-octobre

Plantation du Chêne liège et croissance :

Le chêne liège ou quercus suber se plante indifféremment à l’automne ou au printemps, mais surtout en dehors de tout risque de gelées.

Acheté en pot ou en conteneur, on peut aussi planter le chêne liège dans un mélange de terre de jardin et de terreau

  • Prévoir un arrosage régulier et conséquent la 1ère année suivant la plantation.

Le chêne liège peut prendre beaucoup de place lorsqu’il aura atteint sa taille adulte, ne le plantez pas trop près de votre habitation.

  • Le Chêne liège a besoin de soleil pour bien se développer.
  • Le Chêne liège peut être planté le long du littoral car il ne craint pas les embruns.
  • Respectez bien les consignes de plantation et privilégiez un sol bien drainé.

La croissance du Chêne liège (quercus suber) est relativement lente au début mais tend à s’accélérer lorsqu’il est bien installé.

  • Pour accélérer la croissance du quercus suber, un arrosage généreux tous les 15 jours environ la première année suivant la plantation améliorera l’enracinement et donc la reprise.
  • N’hésitez pas aussi à supprimer les fleurs au printemps et les glands ensuite si il y en a car ils puisent énormément dans les réserves du chêne liège.
  • L’apport d’engrais pour arbuste devrait aussi accélérer la croissance du chêne liège.

Taille et entretien du Chêne liège :

Le chêne liège est facile d’entretien et ne réclame que très peu de soins, surtout lorsqu’il est bien installé.

Entretien du chêne liège, quercus suber :

Il faut lui assurer les meilleures conditions de plantation et un arrosage régulier la première année suivant la plantation.

Taille du Chêne liège, quercus suber :

La taille du chêne liège n’est pas obligatoire. En effet, le chêne liège n’a pas besoin d’être taillé mais on peut supprimer les branches mortes au fur et à mesure si il y en a.

En revanche, le chêne liège ne craint pas la taille non plus et peut être taillé en hauteur comme en largeur sans difficultés.

La silhouette du Chêne liège étant particulièrement jolie, essayez de la conserver pendant la taille.

  • La période de taille du chêne liège à lieu en fin d’hiver, au printemps ou à l’automne.
  • Ne jamais tailler en période de gel, même si les gelées ne sont à prévoir que quelques jours après.
  • Ne pas tailler le chêne liège l’été lorsqu’il fait trop chaud l’été.

Maladies et parasites qui touchent le Chêne liège :

Le Chêne liège est assez résistant aux maladies, insectes et ravageurs. Il a une durée de vie élevée, pouvant aller jusqu’à 1500, voire 2000 ans.

  • Les chenilles processionnaire du chêne : Le traitement est difficile pour les chênes de grande taille. On trouve aussi en traitement pour la chenille processionnaire du chêne
  • Le feuillage est couvert de blanc : Il s’agit surement de l’oïdium

A savoir sur le chêne liège, le quercus suber :

Comme le chêne vert avec lequel il est parfois possible de le confondre, le chêne liège offre un beau feuillage persistant, des feuilles coriaces, luisantes par dessus et blanchâtres par dessous.

Un peu moins rustique en revanche que le quercus ilex, on trouve également le chêne liège sur le bassin méditerranéen, sa résistance au froid (de l’ordre de -15°) fait qu’on le retrouve parfois le long du littoral atlantique.

Notez néanmoins que ses feuilles ont tendance à brunir dès que la température descend sous les -5°.

Element dominant la garrigue avec le pin alep et le genévrier, le Chêne liège est aussi utilisé pour le renforcement des dunes le long de la côte atlantique. En effet, son système racinaire puissant lui permet d’aller chercher l’eau en profondeur et ainsi stabiliser les sols fragiles comme les dunes de sables.

A noter qu’une forêt de chênes lièges s’appelle une suberaie.

La durée de vie d’un chêne liège est de plusieurs centaines d’années.

Conseil malin à propos du chêne liège :

Le chêne liège est l’arbre idéal pour se cacher d’un voisin sans monter trop haut mais attention il faudra planter votre arbre à plus de 2 mètres de la limite de propriété.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *