chêne

Le chêne est l’un des arbres les plus courants et les plus majestueux lorsqu’il atteint de grandes tailles.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Quercus
Famille : Fagacées
Type : Arbre

Hauteur : 15 à 35 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Peu calcaire

Feuillage : Caduc – Floraison : Printemps – Récolte : Automne

A lire aussi :

Familier des parcs ou des forêts, il n’est utilisé dans nos jardins qu’à conditions d’avoir de l’espace.

Mais le chêne compte un grand nombre de variétés et le choix peut s’avérer important car certaines d’entre elles sont parfaitement adaptés aux jardins plus petits. (Photo © vvoe)

Plantation du chêne

La plantation du chêne est une étape importante car, comme pour tous les arbres, elle conditionne la bonne reprise et la croissance du chêne au fil des saisons.

Préférez un endroit isolé car le chêne peut prendre beaucoup de place, parfois plusieurs dizaines de mètres de diamètre et bien plus encore en hauteur…

  • Le chêne a besoin de soleil durant la journée, à l’ombre il risquerait de rester chétif
  • Bien arroser la première année suivant la plantation
  • Respectez bien les consignes de plantation et privilégiez un sol frais.

Taille du chêne

Il n’y a pas de taille nécessaire chez le chêne, sinon d’éliminer au bout de quelques années les branches basses jusqu’à hauteur d’homme.

On peut aussi élaguer le chêne, de préférence l’hiver mais hors période de gel.

Enfin, on supprime les branches mortes, fragiles ou malades au fur et à mesure de leur apparition.

Gland du chêne

Le fruit du chêne s’appelle le gland.

gland chene
© waspls

Il est fréquent qu’il faille plusieurs années avant que le chêne commence à produire des glands. La production de glands est par ailleurs assez irrégulière d’année en année.

La récolte des glands a lieu à l’automne, en général au mois de septembre ou octobre.

Les glands font le bonheur des écureuils, du porc, des cochons et des sangliers mais aussi de nombreux animaux sauvages vivant en forêt.

On appelle les animaux qui se nourrissent de glands des balanophages

A savoir sur le chêne

Le Chêne est un nom donné à un grand nombre d’espèces et variétés d’arbres mais aussi d’arbustes appartenant au genre quercus.

Parmi les variétés de chêne on retrouve ainsi, aussi bien le fameux chêne de nos forêts, que le quercus ilex ou le quercus suber.

Si certains chênes ont des feuillages persistants, le chêne pédonculé qui peuple nos forêts est, lui, caduc.

Le chêne que l’on surnomme « Roi des forêts » est remarquable pour son bois, la beauté de ses feuilles et son côté majestueux surtout lorsqu’il est de grande taille.

A l’automne, ses teintes sont flamboyantes avec ses couleurs rouge vif, orange et jaune.

Évitez le chêne forestier dans votre jardin car la lenteur de sa croissance et la taille spectaculaire qu’il peut atteindre pourraient vous le faire regretter…

Maladies du chêne

La plupart des chênes sont résistants aux maladies et au parasites mais il existe néanmoins quelques faiblesses chez le quercus qui méritent qu’on le traite de manière préventive ou curative.

Conseil malin à propos du chêne

Si vous plantez un gland à l’automne dans un pot rempli de terreau, vous aurez toutes les chances de voir pousser un chêne !