coleus

Le coléus est une magnifique plante tropicale réputée pour la beauté de son feuillage, panaché et coloré.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Coleus
Famille
 : Labiacées
Type
 : Vivace, Plante d’intérieur

Exposition : Ombragée
Sol : Ordinaire, bien drainé, terreau

Feuillage : Persistant – Floraison : Eté

On le cultive au jardin l’été mais aussi comme coléus d’intérieur l’hiver où il s’adapte parfaitement.

Plantation du coléus

Le coléus que l’on achète en godet est prêt à être planté, que ce soit en pot ou en terre. Il aime les sols fertiles et humides.

Plantation du coleus en extérieur :

On ne cultive le coléus en extérieur sous nos latitude que l’été car il craint le froid lorsque les températures descendent sous les 10°

  • En jardinière, on plante le coleus dans un bon terreau
  • Préférer une situation partiellement ombragée, surtout en été.
  • Arroser régulièrement après plantation
  • Rentrer les jardinières avant les premiers froids

Coléus d’intérieur :

Cultivé en intérieur, c’est souvent en hiver que l’on craque pour cette jolie plante.

Il n’est pas indispensable de rempoter votre coléus immédiatement après l’achat, à moins que les racines se montrent déjà à l’étroit.

  • Un rempotage dans un pot de diamètre supérieur est conseillé à la fin de chaque hiver
  • A partir de mi-mai on peut sortir la plante dehors

Bouture de coléus :

Le bouturage s’effectue au printemps ou en été par prélèvement des boutures de 10 cm de long présentant au moins 2 paires de feuilles.

  • Supprimez les feuilles inférieures pour ne garder qu’1 paire de feuille en haut puis plantez la bouture dans du terreau (idéalement spécial bouturage)
  • Maintenez le terreau constamment humide et la plante à une température supérieure à 18-20°

Exposition pour un coléus

L’exposition du coléus est très importante car si vous le placez au mauvais endroit, il pourrait ne pas s’en remettre.

Coléus d’intérieur :

En hiver il peut être bon de lui donner le maximum de lumière avec du soleil une bonne partie de la journée pour favoriser sa croissance et son développement mais surtout garder un beau feuillage.

En été, évitez de mettre votre coléus derrière une fenêtre exposée sud car le soleil risque de faire cramer votre plante.

En extérieur, le coléus a besoin de soleil mais préfère une ombre légère, avec soleil le matin ou en fin d’après-midi.

Entretien du coléus

Le coléus n’est pas très capricieux mais réclame quelques soins, notamment pour garder son joli feuillage panaché et coloré.

  • Pincer régulièrement le bout des tiges
  • Supprimer les fleurs dès leur apparition car elle est sans intérêt et pompe l’énergie du coléus
  • Garder la terre toujours légèrement humide car le coléus déteste la sécheresse

L’apport d’engrais n’est pas indispensable mais peut être conseillé si vous voyez les feuilles pâlir ou blanchir, signe que votre terre devient pauvre.

coleusPréserver la couleur des feuilles du coléus :

Le coléus est une plante que l’on cultive pour son feuillage coloré allant du rouge au rose, du vert au blanc et du jaune au brun.

Afin de faire perdurer cette belle coloration, le coleus a besoin de soleil tout en évitant les situations trop brulantes.

Maladies du coleus :

Le coleus est sensible aux attaques de cochenilles farineuses et il est souvent difficile de s’en défaire si ça n’est pas pris à temps. Un amas blanchâtre envahit le feuillage.

On trouve aussi d’autres parasites comme un acarien bien connu, l’araignée rouge en intérieur ou encore des pucerons l’été et les escargots et limaces par temps humide.

A savoir sur le coléus

Le coléus est certainement l’un des plus beaux feuillages à cultiver chez soi. Riche en couleur et relativement facile d’entretien, c’est une plante idéale en pot ou en jardinière.

Elle trouve en effet aussi bien sa place sur une terrasse ou un balcon l’été ou en intérieur l’hiver. Mais n’hésitez pas mettre quelques plants au milieu d’un massif, vous verrez que l’effet décoratif est tout aussi intéressant.

Si ses feuilles ressemblent à celles de l’ortie, il n’y a évidemment que cette ressemblance pour les comparer car elle n’est ni urticante, ni envahissante.

Conseil malin à propos du coléus

Le coleus se multiplie très facilement par bouturage de tiges ne portant pas de fleurs.