Adonis vernalis : l’adonide de printemps

Adonis vernalis - Adonis de Printemps

Adonis vernalis en résumé :

Nom latin : Adonis vernalis
Noms communs : Adonide de printemps, grand œil de bœuf, adonis printanier
Famille : Renonculacées
Type : Vivace

Hauteur : 10 à 40 cm selon la situation
Densité de plantation : 10 à 12 pieds au m²
Exposition : Ensoleillée à mi‑ombragée
Sol : Plutôt alcalin, léger, bien drainé

Floraison : Mars‑avril
Feuillage : Caduc

L’Adonis vernalis, également appelée adonide de printemps ou grand œil de bœuf, est une petite vivace au port compact. Son feuillage fortement découpé, à l’aspect filiforme, ainsi que ses inflorescences peuvent évoquer la silhouette d’une anémone. Les fleurs de l’adonis printanier sont remarquables par leur couleur d’un jaune vif rappelant celui des boutons d’or.

Plantation de l’Adonis vernalis

Pour une démarche écologique de préservation des ressources, il est conseillé de planter l’adonis printanier en automne. La plante aura ainsi le temps de créer les racines nécessaires pour affronter l’été suivant. Une plantation au printemps est envisageable, mais vous serez alors contraint de surveiller l’arrosage plus régulièrement.

Adonis de printemps - Adonis VernalisL’Adonis vernalis aimant les situations plutôt ensoleillées et les sols légers, veillez à lui fournir un endroit lumineux et dont la terre est plutôt sableuse (évitez un sol trop argileux).

Lorsque vous avez trouvé le coin idéal, vous pouvez procéder à la plantation en espaçant les plants d’environ 30 cm chacun.

Ça peut vous intéresser :

Entretien de l’adonis de printemps

Entretenir l’adonis revient surtout à surveiller l’arrosage. Car, même si cette plante tolère les sols secs, elle aura malgré tout besoin d’humidité en cas de fortes sécheresses.

La taille n’est pas obligatoire. Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez rabattre la touffe après la floraison afin de permettre à un nouveau feuillage de faire son apparition.

Multiplication de l’Adonis vernalis :

Comme pour de nombreuses vivaces, la technique de multiplication la plus simple est encore de procéder par division. Ainsi, en automne, il vous suffira de déterrer votre pied d’Adonis vernalis à l’aide d’une fourche‑bêche et de diviser la motte en autant de fragments souhaités. Il suffira ensuite de repiquer vos nouveaux plants là où vous le désirez.

Maladies et ravageurs de l’adonide :

Plante vivace exempte de maladies, l’Adonis vernalis peut cependant être attaquée par les escargots et les limaces (surtout le jeune feuillage).

Emploi et association

Adonis de printempsL’adonide de printemps est une vivace qui se prête très bien à une utilisation en rocailles. Elle peut également garnir avantageusement le premier plan d’un massif où ses fleurs jaune d’or pourront être utilisées pour créer un contraste avec le reste de la végétation.

Vous pouvez l’associer avec de nombreuses autres vivaces au port compact comme une aubriète, un œillet mignardise, une arabis ou encore une saxifrage.