Connexion
Accueil / Jardinage / Fleurs du jardin / Knautia macedonica, la petite scabieuse de Macédoine

Knautia macedonica, la petite scabieuse de Macédoine

Knautia macedonica - Petite scabieuse de Macédoine
0

Idéale pour les terrains pauvres et secs, Knautia macedonica saura embellir votre jardin grâce à ses jolies fleurs en pompons.

En résumé :

Nom latin : Knautia macedonicaScabiosa rumelica
Nom commun
 : Scabieuse rumelica
Famille : Dipsacacées
Type
 : Plante vivace

Hauteur : 60 à 80 cm
Densité : 2 à 3 pieds par m2
Exposition : Ensoleillée
Sol : Léger, bien drainé, pH neutre à alcalin

Floraison : Été – Feuillage : Caduc

Présentation de Knautia macedonica

La scabieuse rumelica est une plante vivace herbacée. Ses feuilles, vert sombre et très divisées, sont regroupées à la base du pied pour former une touffe dressée.

À l’approche de l’été, de nombreuses tiges souples se forment et voient s’épanouir, de juillet à septembre, des fleurs doubles et globuleuses, dotées d’un coloris pourpre à cramoisi. À noter que les tiges de Knautia macedonica étant plutôt molles, un tuteurage s’avère souvent nécessaire.

Enfin, sachez que Sacobiosa rumelica est une excellente plante pour les pollinisateurs en tout genre, grâce à la production de nectar et de pollen de ses fleurs.

Plantation de la petite scabieuse de Macédoine

Knautia macedonica est une plante atypique de par ses conditions de culture. En effet, elle apprécie les sols plutôt alcalins, au pH supérieur à 7. Elle se plaît en plein soleil et n’a pas besoin de terre riche en matière organique. En revanche, le terrain doit être bien drainé.

En ce qui concerne la quantité de pieds à planter, comptez-en 2 à 3 par m2 afin de leur laisser de la place pour s’épanouir.

Enfin, la plantation peut avoir lieu indifféremment en automne ou au printemps. En effet, Knautia macedonica ne redoute ni le froid, ni la sécheresse.

Lorsque toutes les conditions sont réunies, il est temps de planter ! Pour cela, il suffit de :

  • Creuser un trou d’une dizaine de centimètres de profondeur.
  • Si vous pensez que la terre n’est pas assez drainante, il est possible d’y rajouter des billes d’argile ou des graviers pour faciliter l’écoulement de l’eau. Vous pouvez également y mélanger du sable.
  • Dépoter le plant et morceler délicatement la motte.
  • Installer votre Knautia macedonica dans le trou et reboucher ce dernier en tassant bien la terre.
  • Si vous plantez au printemps, effectuer un premier arrosage.

Entretien et taille de Knautia macedonica

Petite scabieuse de Macédoine - Knautia macedonicaMême si Knautia macedonica n’est pas sensible à la sécheresse, vous devrez, malgré tout, surveiller l’arrosage durant les premiers mois de croissance en cas de plantation printanière. Le signal pour intervenir est un flétrissement du feuillage.

En ce qui concerne la taille, il suffit d’éliminer les fleurs fanées au fur et à mesure, et de rabattre la touffe en fin d’automne.

Multiplication de Knautia macedonica

Deux options s’offrent à vous pour multiplier vos plants de scabieuse rumelica : le semis en automne, ou bien la division au printemps ou à l’automne.

Maladies et ravageurs

Plutôt résistante, Knautia macedonica ne semble pas sensible aux maladies. En revanche, les pucerons peuvent s’attaquer à la plante, notamment aux jeunes feuilles.

Associer la petite scabieuse de Macédoine

Scabiosa rumelica est une scabieuse idéale dans la création d’un massif fleuri ou d’une bordure en plein soleil, pour embellir un jardin au sol pauvre.

Enfin, pour accompagner Knautia macedonica, privilégiez des plantes requérant les mêmes conditions de culture. Vous avez le choix entre : la corbeille d’argent, la santoline, la gypsophile, la Globularia, l’armoise naine, la campanule, la renouée de l’Himalaya, etc.

Pour aller plus loin : 


©AnjoKanFotografie, ©Michaela Wenzler


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *