Connexion
Accueil / Jardinage / Reportage / La libellule, redoutable prédatrice contre les moustiques !

La libellule, redoutable prédatrice contre les moustiques !

libellule
0

Avoir des libellules au jardin ou à proximité est une grande chance, car cet insecte agile et majestueux se régale de petits insectes et en particulier des si redoutables moustiques. Pour profiter de sa présence, certains éléments sont indispensables à réunir pour lui créer un environnement accueillant. Voici lesquels.

La libellule, un insecte fascinant

Délicate et d’une grande beauté avec ses couleurs éclatantes, la libellule appartient à la famille des Odonates.

  • libellule prédateur moustiques

    La présence d’un point d’eau est indispensable à son cycle de vie.

  • Très rapide, elle peut atteindre la vitesse de 85 km/heure.
  • Elle possède au alentour de 30 000 yeux à facettes hexagonales. Chacun d’entre eux possède son cristallin et sa rétine. De cette façon, la libellule a la capacité de voir l’ensemble de son environnement à 360º à tout moment.

Cycle de vie de la libellule :

Avant de devenir une demoiselle magnifique, la libellule passe par trois phases :

  • l’éclosion de l’œufs,
  • le stade larvaire.
  • le stade nymphal où elle subit une quinzaine de mue jusqu’à l’apparition de ses ailes.

💡Cette métamorphose dure entre 3 et 6 ans.

  • La libellule ou imago (nymphe après métamorphose) se reproduit entre mai et octobre. Selon son espèce, sa durée de vie est de deux semaines à 6 mois.

Comment attirer la libellule au jardin ?

En voie de disparition pour certaines espèces en raison de l’assèchement des points d’eau et de la présence moins importante des insectes dont elle se nourrit , tout jardinier à son niveau peut attirer la libellule en lui aménageant un habitat propice à sa reproduction et à son régime alimentaire.

💡Sur 89 espèces de libellule répertoriées en France, 12 espèces sont actuellement en danger.


Créer une zone aquatique :

libellule aménagement point d'eau

La libellule a besoin d’un point d’eau pour y pondre ses œufs et pour se développer au stade larvaire. Si l’on ne dispose pas d’une mare naturelle, on peut lui créer un milieu aquatique en enterrant un bassin dans le sol ou un contenant adapté (bassine, ancienne baignoire en zinc, ou sceau en métal, etc.).

Ajouter autour de la zone des pierres plates pour que la libellule se prélasse au soleil.

💡Ne pas introduire des poissons dans la marre ou le bassin, car ces derniers se nourrissent des œufs et des larves des libellules.

Pour aller plus loin :

Favoriser la ponte, le repos et le déplacement de la libellule :

Pour sortir de l’eau après le stade larvaire et nymphal, la libellule se hisse sur des plantes aquatiques à longues tiges. C’est pourquoi il faut agrémenter la zone aquatique de joncs, de roseaux ou d’iris qui offrent des perchoirs idéaux et des abris sûrs.

Selon la place dont on dispose, on peut planter autour du bassin ou dans une zone du jardin certaines plantes qui attirent la libellule.

La libellule, un anti-insecte naturel

libellule l'attirer au jardinEn plus d’être fascinante par sa beauté et son élégance, la libellule est une prédatrice naturelle des insectes et des parasites (y compris des nuisibles malades).

Carnivore, elle extermine termites, cerfs, mouches noires, mouches à cheval, moucherons, sauterelles, fourmis volantes ou moustiques.

Le saviez-vous ?

Particulièrement vorace, la libellule consomme 15 % de son poids en moustiques. Ils représentent 90 % de son alimentation. À l’état de larve, elle se nourrit de vers et de têtards.

La présence de la libellule au jardin est l’indicateur d’un environnement sain et préservé (qualité de l’eau, de l’air et biodiversité).

À lire aussi :

Conseil malin

Laisser la zone aquatique à l’état naturel jusqu’au mois de mai pour ne pas perturber la période de reproduction de la libellule en évitant de faucher ou de nettoyer.


©wirestock, ©wirestock, ©alohapatty,©ahmaddesignssw


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *