Connexion
Accueil / Le Jardinage / Arbres et arbustes / L’Osmanthe à floraison automnale : Osmanthus heterophyllus

L’Osmanthe à floraison automnale : Osmanthus heterophyllus

osmanthe - osmanthus heterophyllus
0

L’Osmanthe, voisin de l’olivier, est un arbuste de légende en Chine. Sa culture remonte en effet à plus de 2000 ans notamment pour en extraire son parfum unique mélange d’abricot, de jasmin et de gardénia. Ses fleurs comestibles servent toujours à parfumer le thé vert. Cet arbuste compact offre un beau sujet en isolé, mais convient aussi parfaitement en massif ou en haie.

1- Un arbuste parfait pour une haie défensive

osmanthe osmanthus heterophyllus baie fruit bleuLa trentaine d’espèces qui constitue le genre Osmanthus sont toutes originaires d’Asie (Himalaya, Chine, Japon et Caucase). Constituées d’arbres et d’arbustes, ses appellations de Faux houx, Houx de Chine soulignent l’apparence coriace de son feuillage persistant, souvent même épineux. Ce dernier présente une surface vernissée d’un vert intense qui contraste joliment avec la floraison. Les feuilles sont opposées comme chez tous les membres de la famille des Oléacées. De plus, l’arbuste possède une silhouette bien nette dotée d’un feuillage dense et peut se mélanger à d’autres arbustes à fleurs au sein d’une haie. Sa croissance lente est un atout indéniable pour s’affranchir des tailles répétitives et pour pratiquer l’art topiaire. Par ailleurs, sa présence au jardin devient un enchantement lorsque s’annonce la floraison…

Ceci va vous intéresser :

2- Des osmanthes qui fleurissent à l’automne

Rares sont les arbustes qui embaument à l’automne. L’osmanthe fait partie de ceux-là même si certaines de ses espèces sont printanières (Osmanthus delavayi, x burkwoodii). L’espèce heterophyllus est la plus répandue. Sa floraison se situe en septembre-octobre et démarre rapidement chez les jeunes sujets.
Bien qu’elles soient de petite taille, 0,5 à 1 cm de long, les fleurs sont groupées en bouquets bien visibles et ressortent bien sur le feuillage sombre. Elles sont suivies de petites baies noir bleuté, parfois consommées.

L’Osmanthus heterophyllus et ses cultivars

Originaire du Japon et de Taïwan, son introduction en Europe remonte à 1856. Cet arbrisseau globuleux de 1,50 m est cependant capable d’atteindre 3 m de haut sur 2,5 m de large avec le temps. Son nom d’espèce indique la présence de feuilles de formes hétérogènes, rappelant les feuilles de houx, dentées et piquantes ou simplement pointues. Leur aspect lustré est très décoratif notamment chez les cultivars :

  • osmanthe - faux houx - osmanthus heterophyllus - feuillage panaché‘Variegatus’ à feuilles bordées de blanc,
  • ‘Aureomarginatus’ (ou ‘Aureus’), à feuilles bordées de jaune,
  • ‘Gulftide’,  à feuilles très épineuses, atteignant 2,50 m de haut sur 1 de large,
  • ‘Myrtifolius’, aux feuilles entières, de 2 à 5 cm de long, épineuses à l’extrémité (H : 2-3 m),
  • ‘Goshiki’ (syn. ‘Tricolor’ ) à grandes feuilles coriaces de 6 à 10 cm de long, épineuses, rose orangé au printemps, vert franc éclaboussé de jaune crème ensuite. Sa forme compacte de 1,50 m en tous sens convient bien en bac.
  • ‘Purpureus’ chez qui les pousses affichent des tonalités pourpre sombre (H : 2.4, L : 1.7 m)
  • ‘Ogon’, aux feuilles très épineuses jaune doré au printemps. Sa croissance très lente est idéale pour une culture en bac.

Autres espèces automnales

  • Osmanthus x fortunei (Osmanthus fragrans x Osmanthus heterophyllus). Ce grand arbuste au port dressé peut former un petit tronc.
  • Osmanthus fragrans f. aurantiacus forme un petit arbre de 4 m sur 3, à couronne sphérique. Sa floraison très parfumée rouge orangé s’étend de juin à octobre. Sa rusticité est cependant assez faible (-10°C). Réservez-le au littoral.

3- Où planter l’Osmanthe heterophyllus ?

Il préfère le climat maritime doux et humide mais pousse très bien jusqu’en Ile de France. Il tolère des gelées jusqu’à -15°C. 

  • L’Osmanthus accepte en outre tous les sols riches et surtout drainés (sauf un calcaire excessif).
  • Ajoutez une pelletée de terreau lors de la plantation que vous pratiquerez plutôt à l’automne ou en hiver.
  • Il tolère les expositions ombragées mais poussent aussi bien au soleil. Evitez simplement de le placer dans une zone ventée.

4- L’entretien de l’Osmanthe heterophyllus

  • osmanthe - fleur parfumée - osmanthus heterophyllusOn ne lui connaît pas de problèmes de santé particulier.
  • Pour lui garder une jolie forme bien compacte, taillez-le après la floraison ou au printemps.
  • Apportez du compost ou du terreau en surface en griffant légèrement, chaque année à l’automne.
  • Paillez le sol pour maintenir sa fraîcheur.
  • Dans les zones soumises aux vents du nord, protégez le buisson avec un voile d’hivernage ou du plastique à bulle. Le cultivar ‘Purpureus’ est réputé pour être le plus rustique.

5-Multiplication de l’Osmanthus

Elle peut se faire par bouturage en fin d’été ou par marcottage. Le bouturage se trouve être plus rapide, mais demeure assez délicat.

  • Prélevez des rameaux latéraux bien lignifiés de 10-12 cm avec une portion du rameau porteur (bouture en crossette).
  • Otez ensuite les feuilles du bas et recoupez l’extrémité souple du rameau.
  • Trempez enfin la base de vos boutures dans de l’hormone de bouturage et placez sous châssis (ou dans une véranda) à 15-18°C, dans un mélange de sable et tourbe.
  • Ajoutez une feuille de plastique transparent autour des plants, sans les toucher, afin de maintenir une atmosphère humide.
  • Rempotez au bout de 2 mois dans des pots individuels que vous placerez à l’abri à 10-15 °C tout l’hiver.
  • Vous pouvez planter vos sujets en pleine terre l’automne suivant dans un endroit abrité qui servira de pépinière. Patientez encore 2 ans pour les planter dans le jardin.

Eva Deuffic


©Traction, ©ArielPhoto, ©Nad Val, ©SimonaPavan


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *