Pied-bleu : un champignon tardif et délicieux

Pied bleu - Lepista nuda

Le pied-bleu est un excellent champignon comestible, parfait pour accompagner vos recettes de cuisine. Il a également le double-avantage de pousser en quantité et assez tard dans l’année.

Remarque importante : Si vous avez le moindre doute sur l’identification d’un champignon, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un pharmacien.

Pied-bleu : portrait et caractéristiques

Nom latin : Lepista nuda
Synonymes : Rhodopaxillus nudus, Tricholoma nudum, Clitocybe nuda
Noms communs : Pied-bleu, Tricholome nu
Famille : Tricholomatacées
Comestibilité : Excellent comestible

À quoi ressemble le pied-bleu ?

Chapeau

Reconnaitre Pied bleu - Lepista nudaLarge de 5 à 15 cm, il est lisse, et même un peu gras au toucher si la météo est humide.

Sa couleur est variable, mais souvent lilas-rose ou violacé. À noter que par temps sec, elle a tendance à pâlir.

Enfin, sa forme est un peu bombée au centre, tandis que le bord est légèrement enroulé.

Pied

Long de 4 à 10 cm, son épaisseur varie entre 1 et 3 cm. De forme cylindrique, il ne possède ni anneau, ni bulbe à sa base.

Le pied est lilas à violet, légèrement blanchâtre vers le sommet, comme poudré.

Lames

De la même couleur que le pied, elles peuvent être plus pâles. Elles sont échancrées et serrées.

Chair

Elle est dotée d’une agréable odeur fruitée et d’une saveur douce. Elle est épaisse, tendre et de couleur bleutée à violacée pâle.

Lepista nuda : confusions possibles

Quatre champignons peuvent être confondus avec le pied-bleu :

  • Lépiste sordide (Lepista sordida) : Sa ressemblance avec Lepista nuda est telle, qu’on l’appelle aussi petit pied-bleu.
    Comestible, cette variété se distingue du pied-bleu par sa taille plus petite et sa chair moins généreuse ; à tel point que si vous dirigez le chapeau face à la lumière, celui-ci devient presque translucide.
  • Cortinaire violet (Cortinarius violaceus) et cortinaire bleu (Cortinarius caerulescens) : ces deux variétés ont un d’intérêt culinaire limité.
    Le premier se reconnaît à son chapeau nettement feutré et à la base « en massue » de son pied.
    Le second possède un chapeau visqueux et un large bulbe à la base du pied.
  • Pied-violet (Lepista saeva) : Bon comestible, ce champignon diffère du pied-bleu grâce à son chapeau beige.

Où et quand trouver le tricholome nu ?

quand recolter cueillir Pied bleu - champignonPour cueillir le pied-bleu, rendez-vous dans les bois de feuillus (voire de conifères), où il pousse en cercle sous les litières de feuilles ou d’aiguilles. Il est aussi possible de le trouver dans les prairies ou les jardins.

Lepista nuda se récolte tard en saison, de la fin de l’automne jusqu’aux premières gelées.

Comment cuisiner le pied-bleu ?

Pied bleu - champignon cuisineAvant de débuter votre recette, nettoyez bien vos champignons. Utilisez pour cela un pinceau ou une brosse souple. Pour le dessus du chapeau, il est possible de vous servir d’un linge légèrement humide. Si certains spécimens sont vraiment sales, passez-les sous un filet d’eau, mais sans excès.

Une fois propres, débarrassez vos pieds-bleus des parties abîmées et de la base des pieds. Ensuite, réduisez les champignons en morceaux plus ou moins épais selon vos préférences ou recettes.

Comme souvent avec les champignons, la cuisson à la vapeur ou au four est possible. Néanmoins, c’est en poêlée, avec un peu de beurre et d’huile d’olive, que le pied-bleu révèlera toute sa saveur.

Comment conserver le pied-bleu ?

Consommé peu de temps après la cueillette, le pied-bleu peut se conserver 24 h au réfrigérateur.

Si elle est possible, la congélation est moins recommandée. En effet, les cristaux de glace ont tendance à détériorer la chair.

Enfin, à l’instar des champignons à chair épaisse (cèpe d’été, tricholome de la Saint-Georges, rosé des prés, etc.) le séchage (ou dessiccation) est probablement la meilleure technique de conservation.

Après avoir nettoyé vos champignons, coupez-les en morceaux de quelques millimètres d’épaisseur (en tranches pour le chapeau, en rondelles pour le pied). Ensuite, vous pouvez soit :

  • les mettre au four sur du papier sulfurisé et une grille, à 50 °C, porte entrouverte ;
  • ou faire des chapelets avec du fil et une aiguille, et les entreposer dans un lieu sec et aéré.

Lorsque les champignons sont craquants, vous pouvez les mettre dans des récipients hermétiques. Conservé ainsi, le pied-bleu peut se garder plusieurs dizaines de mois.

À lire aussi :


©Machacek, ©adrianam13, ©fotocodp, ©Wirestock