1379941534plantespourbassin

Quand on possède un petit bassin, il est facile d’y planter quelques plantes aquatiques. Mais ne vous noyez pas dans les espèces !

Certaines jardineries vendent sous l’appellation de « plantes aquatiques » des espèces inadaptées qui finissent par dépérir. Pour bien choisir ces végétaux, il faut distinguer les plantes de zones humides (qui poussent sur les berges), celles de marécage (qui ont besoin de moins de 10 cm d’eau), les plantes d’eau peu profonde (entre 10 et 20 cm d’eau), d’eau moyennement profonde (20 à 35 cm) et celles d’eau profonde (entre 35 et 90 cm). Enfin, les plantes flottantes ne se soucient pas de la profondeur du bassin ou de l’étang. Ajoutez également les plantes oxygénantes fort utiles si vous avez des poissons.

Plantes aquatiques pour bassin

Parmi les plantes de berges, on compte les séneçons des marais, gunneras, iris des marais, iris bulbeux, iris de Sibérie, orchidées des marais (Dactylorhisa praetermissa), épilobes des marais, prêles, euphorbes des marais, impatiens de l’Himalaya, joncs, potentilles aquatiques…

Celles de marécage les plus adaptées sont les cressons des fontaines, roseaux, trèfles d’eau, menthes aquatiques, renouées aquatiques.

Pour les eaux plus profondes, préférez des nymphéas, lotus, thalias, massettes, sagittaires, calthas…

Enfin, du côté des plantes flottantes ou des plantes oxygénantes, optez pour des aloès d’eau, azollées, châtaignes d’eau, jacinthes d’eau, lentilles d’eau, salades d’eau, utriculaires ou crassettes d’eau, élodées, hydrocotyles, myriophylles et potamots.

Pour une plantation réussie

L’échec de la culture des plantes aquatiques est souvent dû à une erreur d’emplacement. Chaque plante correspond à une profondeur d’eau précise.

Rappel : la profondeur indiquée sur les fiches est donnée par rapport au collet de la plante (bord supérieur du panier pour les plantations en pot). Les plantes aquatiques sont assez envahissantes et doivent être régulièrement freinées dans leur expansion.

Des poissons et des canards permettront de les réguler plus facilement. De temps en temps, un traitement bio contre les algues est utile. En hiver, si vous avez des poissons, pensez à mettre un ballon ou un fagot à la surface du bassin pour qu’ils puissent respirer en cas de gel !

Pierrick Le Jardinier

Visuels : © Agriline