semis printemps

En semant dès l’été vos bisannuelles rustiques et même vos annuelles, vous obtiendrez des plantes plus fortes au printemps.

Une plante est dite bisannuelle lorsque sa culture s’étale sur deux années.

Elle se sème en général entre juillet et septembre et fleurit au printemps de l’année suivante.

Vos semis vont profiter de la rosée du matin, de la chaleur emmagasinée dans la terre pour croître rapidement.

Semis en pleine terre ou en godets

Semez vos bisannuelles à repiquer comme les pâquerettes, pensées et myosotis à la volée sur une terre ameublie en mélangeant les graines avec du sable lorsqu’elles sont minuscules.

  • Répartissez-les bien et recouvrez-les d’un  peu de terreau finement tamisé, sur une épaisseur de 1 ou 2 mm.
  • Tassez le sol avec le dos d’un râteau ou une planchette de bois.
  • Arrosez en pluie fine avec un arrosoir muni d’une pomme pour ne pas déterrer les graines.

Vous pouvez aussi réaliser ces semis en caissettes pour protéger les graines des brûlures du soleil.

  • Quand les plantules ont deux feuilles, mettez-les en godets.
  • Installez-les en place après les premières pluies d’automne, dans une terre encore chaude afin qu’elles aient le temps de commencer à s’enraciner avant l’hiver.
  • Arrosez et surveillez les limaces.
  • Vous pouvez également conserver quelques plantes en godets et les replanter au printemps.

Semez en place celles qui n’aiment pas être transplantées comme les digitales, les coquelourdes ou les onagres. Pensez à mettre une étiquette près de vos semis, pour ne pas confondre ces petites plantules avec les herbes à arracher lors de vos désherbages.

Des annuelles plus résistantes

Les semis des annuelles se font généralement au printemps, mais semées à partir du mois d’août vos plantes seront plus fortes et fleuriront davantage.

Leur enracinement profond les rendra plus résistantes à la sécheresse. Semez à la volée les coquelicots, nigelles, pavots de Californie sans les enfouir dans la terre.

Conservez  par précaution quelques graines pour en semer au printemps, au cas où l’hiver serait trop froid.

M.-C. H.

Crédit visuels : Phovoir