gateau riz abricot sec

Voici un dessert facile à réaliser toute l’année avec ce gâteau de riz aux abricots secs, à la fois léger, fruité et gourmand.

Ingrédients pour 4 personnes 

Gâteau de riz aux abricots secs

  • 100 g de riz rond
  • 1 litre de lait entier
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1/2 pincée de sel
  • 65 g d’abricots secs
  • 25 g de sucre

Coulis d’abricots secs

  • 100 g d’abricots secs
  • 25 cl d’eau

Gâteau de riz et coulis d’abricots secs

Pour le gâteau de riz aux abricots secs :

  • Gratter les graines contenues à l’intérieur de la gousse de vanille à l’aide de la pointe d’un couteau.
  • Réserver.
  • Rincer le riz. Le déposer dans une casserole, le recouvrir d’eau froide.
  • Chauffer et retirer du feu après 2 à 3 minutes d’ébullition.
  • Rincer de nouveau et égoutter.

Dans une grande casserole,

  • Réunir le riz, le lait, les graines de vanille, le sucre et le sel.
  • Porter à ébullition. Cuire à couvert et à feu doux 25 à 30 minutes en remuant régulièrement (le lait doit être absorbé).
  • Laisser refroidir.
  • Tailler les abricots secs en brunoise, les ajouter au riz presque froid.
  • Répartir dans de petits ramequins et placer au frais.

Pour le coulis d’abricots secs :

  • Porter une casserole d’eau à ébullition, y déposer les abricots secs.
  • Cuire à frémissement 10 minutes.
  • Placer les abricots dans le bol d’un mixeur avec 25 cl d’eau et mixer.
  • Réserver au frais.
  • Démouler les petits gâteaux de riz, les placer sur une assiette et verser tout autour un cordon de coulis d’abricots.

B.A.BA du chef

Vous pouvez ajouter 20 cl de crème liquide préalablement fouettée lorsque le riz est froid. La crème fouettée rendra cette recette
plus légère.

  • Côté cave :

Gewurstraminer

  • Bien être :

Calories par personne : 370

Le riz au lait est meilleur lorsqu’on utilise un lait entier. Parfumé, rafraîchissant, l’abricot est l’un des fruits les plus riches en
provitamine A (ou carotène) : 1,5 à 3 mg pour 100 g, ce qui correspond à pratiquement 50% des besoins journaliers !

Photo : C. Herlédan