sable aux carottes

En apéritif ou en entrée, régalez vous avec ces délicieux petits sablés aux carottes d’hiver.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 200 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 oeuf
  • 10 cl de lait
  • 1 carotte
  • 80 g de comté
  • 1/2 cuil. à café de poudre de cumin
  • 3 cuil. à soupe de crème fraîche épaisse
  • Sel, poivre

Petits sablés aux carottes d’hiver

Petits sablés à la carotte … carotte dans le sable !

– Préchauffer le four à 180°C (th.6).

– Dans un saladier, déposer la farine et la levure, y former un puits et déposer l’oeuf et le lait. A l’aide d’un fouet, mélanger l’ensemble de manière à obtenir une pâte homogène. Ajouter le comté râpé, la poudre de cumin et les carottes râpées. Assaisonner de sel et de poivre. Bien mélanger.

– Sur une plaque antiadhésive, répartir de petits tas de pâte. Enfourner et cuire environ 20 minutes.

– Déguster ces petits sablés en apéritif accompagnés de crème fraîche épaisse assaisonnée.

B.A.ba du chef

– Le comté peut être remplacé par un autre fromage à pâte pressée cuite comme la mimolette.

– Des zestes d’orange (non traitée) râpés peuvent être incorporés en même temps que les carottes dans cette recette.

– La crème fraîche épaisse qui accompagne les petits sablés peut être aromatisée avec de la moutarde à l’ancienne.

– La carotte peut être remplacée par du potimarron, du butternut. Elle peut aussi être associée à du radis noir, du céleri.

– La recette peut être traîtée différemment : déposer des restes de légumes de pot-au-feu grossièrement coupés au fond d’un plat, les parsemer du contenu du saladier façon crumble !

Le crumble :

Gâteau anglais composé d’une couche de fruits dans le fond du plat et d’une couche de pâte à l’apparence émiettée d’où le nom en anglais « to crumble » signifiant « tomber en miette ».

Au Quebec, il est fréquent de remplacer une partie ou la totalité de la farine par du flocon d’avoine.

Aujourd’hui, le crumble se décline aussi bien pour le sucré que pour le salé où les épices remplace le sucre.

Recette : T. Debéthune, Photo : C. Herlédan