Ceratostigma plumbaginoides : la dentelaire de Lady Larpent

Ceratostigma

Le Ceratostigma plumbaginoides est une plante qui a plus d’un atout : laissez‑vous charmer par son feuillage changeant et ses fleurs délicates.

Le Ceratostigma en résumé :

Nom latin : Ceratostigma plumbaginoides
Synonymes : Plumbago larpentiae, Ceratostigma larpentiae
Noms communs : Dentelaire rampante, Dentelaire de Lady Larpent
Famille : Plumbaginacées
Type
 : Vivace

Hauteur : 20 à 30 cm
Densité de plantation : 4 à 6 pieds par m²
Exposition : Ensoleillée
Sol : Tout type, bien drainé

Floraison : Été, automne
Feuillage : Caduc

Présentation du Ceratostigma

Le Ceratostigma plumbaginoides est une plante vivace à souche ligneuse (faite de bois) et traçante. Si les conditions le lui permettent, elle peut même s’avérer envahissante.

Ses feuilles ovales sont vert sombre et se teintent de rouge bronze et de pourpre en automne.

La floraison s’étale de l’été jusqu’à l’automne. Les fleurs présentent un coloris bleu gentiane et leur calice est pourpré. Elles s’épanouissent en groupe, à la terminaison des tiges. Particulièrement mellifères, elles font le bonheur des insectes pollinisateurs.

Plantation du Ceratostigma

Pour s’épanouir, la dentelaire de Lady Larpent nécessite quelques conditions :

  • un espace chaud et ensoleillé (même si elle peut s’adapter à la mi‑ombre) ;
  • une situation abritée du vent ;
  • tous les types de sols lui conviennent, pourvu qu’ils soient drainés.

Le Ceratostigma étant une plante traçante, comptez 4 à 6 pieds pour garnir 1 m² et espacez‑les d’environ 40 cm.

La dentelaire ne redoutant pas la sécheresse, il est possible de la planter au printemps. Si vous résidez dans une région à hiver doux, vous pouvez également opérer en automne.

Lorsque vous avez déterminé l’emplacement idéal pour votre plante, il suffit de suivre ces quelques étapes :

  • Faites un trou d’une quinzaine de centimètres de profondeur.
  • Si nécessaire, amendez le sol avec du sable pour améliorer le drainage.
  • Dépotez le pied et désagrégez délicatement la motte pour libérer quelques racines et faciliter la reprise.
  • Rebouchez le trou en tassant bien la terre.
  • Arrosez légèrement.

Entretien du Ceratostigma plumbaginoides

Ceratostigma Plumbago entretien cultureAprès la floraison, taillez les hampes défleuries. Au début du printemps, vers avril‑mai, rabattez les rameaux desséchés et nettoyez le pied en éliminant le bois mort.

Le Ceratostigma supportant le manque d’eau, l’arrosage n’est pas obligatoire. Il ne doit intervenir que si la plante présente des signes de flétrissement lors d’épisodes secs prolongés.

Si vous résidez sous un climat froid en hiver, vous devrez protéger votre plante à l’aide d’un voile d’hivernage.

Multiplication :

La propagation du Ceratostigma s’effectue soit par :

  • prélèvement des rejets et leur repiquage ;
  • le bouturage des tiges au printemps ou en été ;
  • la division de la souche au printemps ou en automne.

Maladies et ravageurs :

Le Ceratostigma n’est pas la cible des insectes nuisibles. Côté maladies, il peut être sujet à l’oïdium.

Emploi et association

Polyvalente, la dentelaire de Lady Larpent peut être utilisée de très nombreuses façons : en bordure, en massif, en agrément au pied d’un arbre, en rocaille ou muret, pour garnir un talus, etc.

Pour l’accompagner, associez‑lui des arbustes à feuillage décoratif tels que le physocarpus, le fusain ou encore un oranger du Mexique. Côté vivaces, optez pour des plantes de rocailles comme les sédums, les sauges, les potentilles ou les campanules.


©SonjaKalee, ©Dezalb