hortensia en pot

La culture de l’hortensia en pot est tout à fait possible et c’est même une excellente idée pour orner une terrasse ou un balcon.

Facile de culture, voici nos conseils de plantation et d’entretien de l’hortensia en pot.

Hortensia en pot, la plantation

Planter un hortensia en pot est aussi l’occasion de rappeler quelques règles :

  • L’hortensia aime les sols plutôt acides, comme la terre de bruyère.
  • Il redoute l’eau stagnant et a besoin d’une terre bien drainée.
  • Il apprécie les sols frais et craint les situations trop brulantes.

Voici donc la marche à suivre pour la plantation de l’hortensia en pot :

  • Planter dans un pot de bonne taille, avec de la terre de bruyère.
  • S’assurer que le pot est bien percé au fond pour permettre à l’eau de s’écouler.
  • Mettre un paillis d’écorce de pin maritime pour maintenir le sol frais, surtout en été.

Exposition pour un hortensia en pot

La plupart des variétés d’hortensia redoutent les expositions trop brulantes.

La meilleure exposition pour l’hortensia en pot est l’ombre ou la mi-ombre

L’hortensia en pot tolère quelques heures de soleil par jour mais pas plus.

Entretien d’un hortensia en pot

Si on peut facilement laisser pousser un hortensia en pleine terre, il est en revanche préférable de tailler l’hortensia en pot chaque année pour contenir sa croissance.

Taille d’un hortensia en pot :

Arrosage d’un hortensia en pot :

Le reste de l’année, prévoir des arrosages réguliers, en général dès que la terre est sèche en surface

faire un apport d’engrais pour hortensia ou plantes de bruyère, au moins 1 fois par an mais idéalement tous les mois durant la période de végétation.

Hortensia en pot en hiver :

L’hortensia est rustique et peut rester dehors dans la plupart de nos régions.

Il résiste au gel et aux températures négatives allant jusqu’à -15° sans aucun problème.

En cas de gelées dépassant les -15°, protéger le pot avec une grande couverture et éventuellement le reste de l’arbuste avec un voile d’hivernage.

Conseil malin

Prévoir un paillage permet d’éviter un arrosage sur 2 !


©Pixarno