lys

Il incarne beauté et élégance, raffinement et délicatesse. Le lys embellit nos jardins et jardinières tout l’été.

Cette plante vivace à bulbe a toutes les qualités. Ses grandes fleurs de couleur blanche, jaune, rouge, rose, mauve ou orange nous séduisent à chaque floraison alors qu’elle demande, au final, peu d’entretien et fait même preuve d’une grande résistance au froid puisqu’elle supporte, au jardin, des températures allant jusqu’à -20°C.

> A lire aussi : bien cultiver le lys

Les vertus médicales du Lys

Mais quel est donc le secret du lys ? Il s’épanouit aussi bien dans la terre qu’en pot à l’intérieur ou en terrasse. Le lys aime le soleil et la mi-ombre. Il grandit rapidement et ses fleurs peuvent être mouchetées, tachetées ou panachées.

Au-delà de l’esthétique, si important dans sa période de floraison, le lys possède également quelques atouts médicaux… Autrefois, le lys de la madone était utilisé en cataplasme comme antiseptique pour soigner les problèmes de peau, les gerçures et la couperose.

On attribuait alors au lys des vertus cicatrisantes, diurétiques, calmantes et antirhumatismales.

Des sols riches et drainés

Aujourd’hui, on se contente de l’admirer dans nos intérieurs ou dans nos jardins et le bel effet est garanti à chaque fois !

Issu de la famille des liliacées, le lys a tendance à préférer les sols plutôt riches et bien drainés. De même, ne le plantez pas à n’importe quelle période…

Printemps et automne sont les saisons idéales pour offrir à votre lys la meilleure floraison possible durant l’été. A contrario, planter un lys l’été pourrait le conduire à souffrir de la chaleur et du manque d’eau.

Peu d’entretien pour le lys

lysUne fois correctement planté (en terre ou en pot), le lys réclame assez peu d’entretien.

Il est cependant conseillé de placer des tuteurs sur les variétés les plus hautes pour éviter que les tiges ne se cassent ou ne s’affaissent. Mieux vaut également couper les fleurs fanées au fur et à mesure, en sectionnant la tige sous le pédoncule, pour lui permettre de s’ouvrir de plus belle l’année suivante.

Lorsqu’on parle de lys, on parle évidemment de la plante en général car il existe une centaine d’espèces, dont certaines sont très parfumées. D’ailleurs, de nouvelles variétés sont créées chaque année. Et si le lys était tout simplement devenu indémodable !

> A lire aussi : bien cultiver le lys