Reconnaître les principaux oiseaux du jardin pour mieux les accueillir

Reconnaitre oiseau jardin

Leurs plumages colorés et leurs gazouillis mélodieux égayent le jardin. Mais ce n’est pas leur seul attrait ! Les oiseaux du jardin jouent un rôle crucial dans la biodiversité : ils mangent des insectes nuisibles, disséminent des graines et aident à la pollinisation des plantes.

Commencez par reconnaître les plus communs pour savoir ensuite comment les accueillir au jardin.

Le rouge-gorge

rouge gorgeAvec sa silhouette dodue, le rouge-gorge est reconnaissable par sa gorge et son ventre orange. Son ventre est d’un gris très clair alors que le reste de son corps arbore des teintes brunes et vertes. Mesurant une quinzaine de centimètres, l’Erithacus rubecula n’est pas farouche. Il n’hésite pas à s’approcher du jardinier et vit dans tous les terrains boisés. Cet oiseau niche souvent au cœur des vignes vierges sur les murs des maisons. Son chant est caractérisé par des notes aigües et plutôt grinçantes.

À lire → Nourrir les oiseaux en hiver

Le moineau

MoineauLe moineau, ou Passer domesticus, vit dans les zones urbaines ou rurales mais proche des fermes. On ne trouve pas cet oiseau dans la forêt mais à proximité de l’homme. Il se nourrit principalement de graines qu’il picore dans les champs. En ville, il se rabat sur les miettes qu’il glane çà et là. En effet, ce petit curieux n’hésite pas à s’introduire dans les logis pour y trouver son bonheur. Évoluant en groupe, le moineau peut aussi consommer des insectes, des larves et des bourgeons.

Son ventre et son cou sont gris alors que sa tête et son dos sont bruns. Les femelles ont des teintes plus claires que les mâles, ainsi que des tâches noires sur le-dessus. On dit que le moineau pépie, c’est-à-dire qu’il chante des petits cris brefs et aigus.

L’étourneau sansonnet

étourneau sansonnetFacile à reconnaître, l’étourneau sansonnet est garni d’un plumage moucheté. Mesurant une vingtaine de centimètres, le Strunus vulgaris a des plumes foncées, avec des reflets vert bouteille et un bec orange. Les pointes de ses plumes sont blanc-crème, ce qui donne cet effet tacheté. Cet oiseau vit en groupe, se réunissant dans de grands dortoirs, excepté durant la période de reproduction.

Il mange des insectes, des vers, des fruits… Et même des limaces ! Il pousse des petits cris perçants et éraillés.

À lire → L’oiseau eam comme animal de compagnie

La mésange bleue

mesangeColorée, la Cyanistes caeruleus dispose d’un ventre jaune et de plumes bleues à vertes sur le dessus. Son visage est blanc avec une ligne noire qui traverse ses yeux et une seconde qui descend depuis le bec. Ce dernier également noir, laisse sortir des notes aigues, plus rapides sur la fin.

Annonciatrice du printemps, la mésange ne mesure que 12cm. Friande d’arbustes, elle se plaît en forêt, dans les jardins et parfois en ville.

Elle se nourrit de larves et de fruits. Elle apprécie toutefois les graines des mangeoires et les miettes de pain.

Le pinson des arbres

pinsonLe Fringilla coelebs mâle est particulièrement coloré. Son visage, son ventre et une partie de son dos sont brun clair. Le dessus de sa tête est gris tandis que ses plumes marient le noir et blanc. La femelle quant à elle déploie des nuances de gris, beige et marron. Le bien nommé vit dans les forêts mais s’aventure aussi dans les jardins s’ils sont boisés.

Les pinsons des arbres mangent de tout mais les insectes sont leur péché mignon.

Ils sautillent pour venir les picorer au sol. Leur chant est saccadé et court, il se termine par des notes plus rondes.

À lire → Attirer les oiseaux dans votre jardin

Le troglodyte mignon

troglodyte mignonCette petite boule de plume a le dos brun et le ventre beige. De petite taille, il atteint à peine les 10cm. Féru de branches, il aime se nicher au cœur des tas de bois, des haies ou au sein des houppiers. C’est pourquoi on le retrouve au jardin ou dans les parcs urbains.

Les insectes et les araignées composent l’essentiel de son régime alimentaire. Il vient les capturer en enfonçant son bec sous terre.

Le troglodyte mignon est connu pour son chant puissant, qui s’apparente à des « zui-zui ». Les jardiniers sont souvent surpris d’entendre un tel son sortir du bec d’un si petit oiseau.