Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / Sarracenia : la plante carnivore des marais acides

Sarracenia : la plante carnivore des marais acides

sarracenia
0

Originaires d’Amérique du Nord, il existe 8 espèces différentes de sarracenias, et toutes sont des plantes carnivores de milieu humide.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Sarracenia
Famille
 : Sarracéniacées
Type
 : vivace
Hauteur 
: jusqu’à 1 m

Exposition : plein soleil
Sol : humide, drainant et acide

Feuillage : persistant ou caduc selon l’espèce – Floraison : printemps

Description botanique du genre Sarracenia

Le sarracenia est une plante à piège passif, qui attire les insectes grâce à ses couleurs et son odeur, pour les capturer dans ses feuilles en forme d’urne d’où ils ne peuvent plus ressortir. Cette plante originaire des marais acides est ainsi capable de survivre dans les milieux très pauvres.

SarraceniaIl existe 8 espèces différentes de sarracénies à la floraison printanière, jaune, blanche, pourpre ou rose, elles-mêmes déclinées en de nombreuses variétés. Chacune de ces vivaces rhizomateuses présente ses propres caractéristiques.

Particulièrement graphique, leur port varie d’un spécimen à l’autre, et il peut être :

  • prostré, comme avec Sarracenia psittacina ;
  • arrondi, comme chez Sarracenia purpurea ;
  • ou encore élancé, comme chez Sarracenia alata.

Les plus grands sarracenias peuvent atteindre plus d’1 m de long, et leurs couleurs vont du vert pâle au rouge foncé.

Les pièges, ou plus précisément les ascidies, sont formés par les feuilles installées en entonnoirs.

Bien qu’elle reste méconnue, les sarracénies offrent également une floraison remarquable au début du printemps. Les fleurs sont très colorées et vont du jaune très pâle au rouge pourpre.

Plantation du sarracenia

Sarracenia en pot

SarraceniaOn cultive le sarracenia dans un pot en plastique percé en son fond et placé sur une soucoupe.

Attention : les pots en terre cuite sont à proscrire ici.

Emplacement

Cette plante carnivore a besoin d’une très bonne luminosité pour prospérer. Privilégiez une exposition plein soleil.

À noter : une plante qui s’étiole et qui perd ses couleurs est le signe d’un manque de lumière.

Les sarracénies sont capables de résister jusqu’à -15°C en hiver, et jusqu’à 40°C en été. Ils peuvent donc être installés en extérieur durant la belle saison. En revanche, mieux vaut les conserver dans un espace lumineux et maintenu à 10°C en hiver, pendant leur période de repos. Dans tous les cas, évitez les pièces surchauffées et préférez installer vos sarracenias sous serre ou dans une véranda hors-gel.

Substrat

Cultivez le sarracenia dans un substrat humide et acide, composé d’un mélange de tourbe et de sable.

Multiplication

On multiplie cette plante carnivore au printemps, en automne ou en hiver, par semis ou par division des rhizomes.

Entretien

Arrosage

SarraceniesLes sarracénies sont des plantes des marais. Aussi, maintenez leur substrat humide en permanence entre avril et octobre, en plaçant leur pot dans une soucoupe constamment remplie d’eau stagnante. Entre novembre et mars, maintenez le substrat légèrement humide, mais non détrempé.

Cette plante n’a pas besoin d’être brumisée.

Astuce : utilisez toujours une eau non calcaire pour arroser vos plantes carnivores.

Fertilisation

Les plantes carnivores des marais n’ont besoin d’aucun apport d’engrais.

Taille

Le sarracenia observe une période de repos en hiver qui débute dès l’automne pour certaines espèces. La plante commence alors à se flétrir et ses feuilles finissent par sécher complètement. À la fin de l’hiver, taillez les urnes et les feuilles desséchées à 2 ou 3 cm au-dessus du rhizome.

Rempotage

Le rempotage des sarracenias intervient au printemps, dans un pot deux fois plus large que le précédent.

Rempotez uniquement lorsque la plante semble trop à l’étroit dans son pot. Son rhizome atteint alors les parois supérieures du pot, et ses racines commencent à s’échapper par le trou de drainage.

Ceci va vous intéresser :


Photos : ©Sonja Kalee, ©James De Mers, ©Lucia Barabino


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *