Top 5 des plantes énergisantes pour lutter contre la fatigue

Plantes énergisantes pour lutter contre la fatigue

Passagère ou chronique, la fatigue peut tous nous atteindre un jour, avec plus ou moins d’intensité. Ainsi, plus de la moitié des Français ressentent de la fatigue dès le lever, et ils manquent ensuite d’énergie tout au long de la journée.

Même avec une bonne hygiène de vie et suffisamment d’heures de sommeil, il n’est pas toujours facile de retrouver la vitalité dont nous avons besoin pour faire face à toutes nos charges quotidiennes.

Certaines plantes peuvent alors nous venir en aide. Lesquelles ? Voici donc notre top 5 des plantes énergisantes pour lutter contre la fatigue et ainsi retrouver du dynamisme.

Le rhodiola

Rhodiola rosea, ou orpin rose, possède des propriétés tonifiantes sur le cerveau et sur les fonctions intellectuelles. Si on l’utilise pour augmenter ses capacités de concentration et stimuler sa mémoire, le rhodiola est également indiqué pour lutter contre la fatigue liée au stress. Sa consommation apporte du tonus et renforce la résistance en cas de fatigue ou de dépression.

Posologie

Prenez 2 gélules de 200 mg de rhodiola chaque matin, 30 minutes avant de manger, pendant 10 à 20 jours. Stoppez les prises deux semaines avant de reprendre le traitement, si besoin.

Contre-indications

Le rhodiola est contre-indiqué :

  • en cas de greffes d’organe,
  • en cas de multithérapies anti-HIV,
  • en cas et de traitements hormonaux spécifiques,
  • aux enfants de moins de 15 ans,
  • aux personnes souffrant de psychose maniaco-dépressive,
  • aux personnes souffrant d’hypertension artérielle.

Le ginseng

Le ginseng, plante énergisante pour lutter contre la fatiguePanax ginseng est une plante adaptogène connue pour ses facultés à booster l’énergie, notamment après un stress important. Le ginseng agit simultanément sur la fatigue et l’immunité.

Posologie

Prenez de 500 mg à 2 g de racines de ginseng en capsules par jour. Le ginseng peut être pris sous forme de cure de 4 à 12 semaines.

Contre-indications

Il est recommandé de limiter la consommation de ginseng à la matinée, afin de ne pas troubler votre sommeil.

Le ginseng est contre-indiqué :

  • aux femmes enceintes ou allaitantes,
  • aux personnes souffrant d’hypertension artérielle ou de maladies cardiaques,
  • aux personnes diabétiques.

L’éleuthérocoque

Eleutherococcus senticosus, ou ginseng de Sibérie, est une autre plante adaptogène permettant de lutter contre la fatigue physique et psychique, en particulier en cas de surmenage.

Posologie

Prenez 2 gélules d’extraits secs d’éleuthérocoque le matin (soit 400 à 600 mg par jour), en cure de 2 à 3 mois.

Contre-indications

L’éleuthérocoque est déconseillée en cas de prise de médicaments contre le diabète, ou de traitement visant à fluidifier le sang.

Le ginseng de Sibérie est également contre-indiqué :

  • aux femmes enceintes ou allaitantes,
  • aux enfants de moins de 12 ans,
  • aux personnes sujettes à une tension artérielle élevée.

Le guarana

GuaranaLe guarana est une plante très riche en caféine, qui est d’ailleurs bien plus caféinée que le maté, le cola et le thé vert. Ses propriétés psychostimulantes sont immédiates, mais elles agissent sur le court terme. Le guarana est également diurétique, lipolytique et cardiotonique.

Posologie

En complément alimentaire, ne dépassez pas 400 mg par jour. Le guarana doit être absorbé sur une durée limitée à 15 jours.

Contre-indications

Le guarana est contre-indiqué :

  • aux enfants, femmes enceintes ou allaitantes,
  • aux personnes souffrant de maladies cardiovasculaires, d’ulcères, ou d’hypertension artérielle,
  • aux insomniaques,
  • aux personnes qui souffrent de troubles anxieux.

Le thé vert

Le thé vert est une plante riche en vitamine C, mais qui contient relativement peu de caféine. Ses effets stimulants sont ainsi plus lents, mais aussi et surtout plus durables que ceux du café. Le thé vert aide donc à lutter contre la fatigue sur le long terme.

Posologie

Consommez 2 à 3 tasses de thé vert par jour.

Contre-indications

Le thé vert est contre-indiqué :

  • en cas de carence en fer,
  • aux personnes qui souffrent d’ulcère.

Il est recommandé de ne pas consommer de thé vert après 16h.


Photos : Engin Akyurt, whaltns17, Bernard DUPONT