sauge

La sauge officinale (Salvia officinalis) est une plante vivace originaire du Bassin méditerranéen qui offre une multitude de bienfaits et vertus pour la santé.

On dit d’ailleurs « Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin » !

La sauge et ses bienfaits sur la santé

saugeLa sauge connaît un vif succès depuis l’époque des Pharaons comme aliment, pour parfumer de nombreux plats, mais aussi comme médicament.

Capable de soigner une multitude de maux, la sauge est souvent associée aujourd’hui à d’autres plantes pour la préparation de sirops, décoctions, tisanes et crèmes.

Excellent tonique, la tisane de sauge (20 g de feuilles par litre d’eau bouillante) a des bienfaits sur les voies digestives. Elle traite le manque d’appétit, les douleurs abdominales et les digestions difficiles.

  • Tonique nerveux stimulant les glandes surrénales, la sauge est conseillée en cas d’état dépressif et d’asthénie. On la recommande en cas de grosse fatigue et pendant une convalescence. Elle calme également les vertiges et l’hypotension.
  • La sauge est un excellent anti-perspirant. C’est la plante la plus efficace pour lutter contre une transpiration excessive et pour la réguler. Elle calme notamment les sueurs nocturnes qui accompagnent les fièvres prolongées.
  • Stimulant hormonal reconnu, la sauge aide à régulariser les cycles menstruels et à calmer les douleurs des règles. Elle combat les troubles liés à la ménopause (vertiges, bouffées de chaleur, etc.). Après un accouchement, la sauge facilite le retour des règles.
  • La sauge est recommandée aux diabétiques pour son action hypoglycémiante.
  • La sauge exerce aussi une action antioxydante et anti-inflammatoire qui se révèle très efficace contre les aphtes et les ulcérations de la bouche et des gencives. En gargarismes, c’est un excellent remède contre les maux de gorge, la pharyngite et la toux du fumeur.

Attention toutefois, malgré ses nombreuses vertus, cette plante doit être consommée avec modération. L‘huile essentielle extraite de la sauge peut être toxique pour le système nerveux en raison de sa teneur en thuyone. Elle est également déconseillée en cas de grossesse pour son action abortive.

  • L’onguent de sauge en massages a le mérite d’atténuer les sciatiques et les douleurs musculaires. Vous pouvez également bénéficier de cette action en mettant quelques poignées de feuilles de sauge dans votre bain chaud.
  • En bains de bouche, la décoction de sauge (100 g de feuilles de sauge par litre d’eau) soigne les aphtes, les petites inflammations de la bouche et des gencives et les maux de dents.
  • Appliquées directement sur la peau, les feuilles de sauge fraîche calment les piqûres d’insectes et les morsures grâce à leur pouvoir astringent et antiseptiques. Elles aident également à la cicatrisation des plaies.

Cultiver la sauge pour ses bienfaits sur la santé

La sauge a besoin d’une exposition chaude et ensoleillée. Elle pousse dans un sol léger, profond, sableux même pauvre.

Plantée à proximité de vos rosiers, la sauge sera à l’abri des maladies.

En pot, dans un contenant de 20 cm de profondeur, la sauge se développera sans problème, à condition de penser à l’arroser régulièrement, surtout en cas de grosse chaleur.

La sauge en cuisine pour ses bienfaits sur la santé

sauge cuisine santé

La sauge relève le goût des légumes, surtout des tomates et des pommes de terre, mais aussi celui du rôti de veau et de porc, de la volaille et du poisson.

La sauge allège les plats un peu lourds et favorise la digestion.

A lire : nos articles consacrés à la sauge dans tous ses états

  • Albion a écrit le 12 janvier 2016 à 12 h 30 min

    je crois beaucoup aux vertus et bienfaits de la sauge sur la santé car j’en mets tous les jours dans ma tisane et je ne suis jamais malade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *