Connexion
Accueil / Le Jardinage / Plantes d'intérieur / Acalypha : un spectacle de couleurs

Acalypha : un spectacle de couleurs

Acalypha
0

L’Acalypha est une plante surprenante à cultiver en intérieur sous nos climats et en extérieur si la température ne descend pas sous les 15° l’hiver.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Acalypha
Famille
 : Euphorbiacées
Type
 Arbuste à cultiver en intérieur
Hauteur 
: 0,30m à 1,50m

Exposition : Soleil, mi-ombre
Sol : Drainé, frais, acide et riche
Rusticité : 15°

Feuillage: Persistant – Floraison : Eté, Automne

 

Plantation de l’Acalypha

L’Acalypha est une plante tropicale que l’on cultive en intérieur dans un pot. La plantation a lieu entre mars et juin.

Acalypha en pot 

  • Acalypha en pot interieurChoisissez un contenant un peu plus quand que votre motte
  • Percez le trou si ce n’est pas déjà fait, remplissez le fond d’une couche de billes d’argiles
  • Mélangez 1/3 de terreau, 1/3 de terre de bruyère et 1/3 de sable
  • Grattez légèrement la motte, de manière à délier un peu les racines
  • Placez-la dans le pot
  • Comblez les vides avec le mélange de substrats
  • Tassez et arrosez copieusement

Emplacement de l’Acalypha

Tout emplacement lumineux conviendra pour l’Acalypha. Évitez simplement de le placer derrière une vitre au soleil, cela risquerait de brûler ses feuilles.

Bouture de l’Acalypha

  • En avril, prélevez une tige de l’année précédente de 10-15 cm de long
  • Retirez les feuilles sur la moitié du bas de la tige
  • Trempez cette tige dans de l’hormone de bouturage
  • Repiquez dans un godet rempli d’un mélange de sable et de terreau
  • Couvrez le godet d’une demi bouteille en plastique retournée, ou d’une cloche en verre
  • Placez la bouture à une température de 18°C environ, dans une pièce lumineuse
  • Au bout d’un mois, les premières racines ont dû pousser, rempotez dans un contenant plus grand dès la reprise de la végétation.

 

Entretien de l’Acalypha

Acalypha entretienLes Acalypha apprécient nos intérieurs pour la température avoisinant les 20°C, elle ne doit pas baisser en-dessous de 15°C. En revanche, cette plante a besoin d’humidité ! Il faut donc procéder à des arrosages réguliers.

  • L’objectif est de garder un substrat frais, vous arroserez donc plus régulièrement en été qu’en hiver.
  • Pensez à brumiser le feuillage aussi souvent que faire se peut.
  • Pour garder une hygrométrie élevée plus facilement, n’hésitez pas à placer des billes d’argile imbibées d’eau dans la soucoupe.
  • De mars à novembre, faites des apports d’engrais deux fois par mois. Pour cela, utilisez un engrais liquide pour plantes à fleurs, que vous ajoutez à votre eau d’arrosage.

Taille de l’Acalypha

L’Acalypha peut avoir la fâcheuse manie de se dégarnir par le bas. La taille permet d’éviter ce phénomène. Cette taille non obligatoire a lieu au tout début du printemps en mars.

  • Raccourcissez la plante en coupant au-dessus d’un nœud.
  • Le fait de couper la partie la plus haute va favoriser la ramification et donc regarnir le bas de la plante.
  • Selon la taille de la plante, vous pouvez couper 20% à 50% du feuillage.
  • Une fois la taille terminée, faites un apport d’engrais.

 

Maladie de l’Acalypha

Comme beaucoup de plantes tropicales, l’Acalypha est sensible aux atmosphères sèches. Aussi, il lui arrive d’être attaqué par les araignées rouges. Ces acariens sont peu visibles à l’œil nu. On les remarque lorsque l’on observe des toiles en brumisant le feuillage. La plante perd de surcroît un peu de sa couleur.

  • Il suffit alors de remplir le brumisateur de 90% d’eau et de 10% de savon noir.
  • Vaporisez tout le feuillage avec cette solution, en n’oubliant pas le revers des feuilles.
  • Réitérez l’opération plusieurs fois s’il le faut, les araignées rouges détestent l’humidité.

A savoir sur l’Acalypha

Cet arbuste dévoile des feuilles et des floraisons très variées selon les espèces. Vertes, rouges, pourpres, panachées ou roses, les feuilles prennent des teintes variées. Elles sont tantôt fines, tantôt enroulées ou en forme de cœur. Les fleurs prennent l’apparence de longs chatons colorés. C’est le cas de l’espèce type Acalypha hispida, dont les étonnantes fleurs rouges apportent de l’originalité.


©PeterEtchells, ©Bishnu Sarangi , ©AVAKA Photo


Écrit par Audrey Chéritel
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *