legumes ete maladie

Si l’été est très chaud, surveillez les légumes au potager et adoptez ces gestes simples et bio pour vous assurer une bonne récolte.

En période de sécheresse, installez un système d’arrosage au goutte-à-goutte en enterrant des bouteilles percées près des pieds de tomates, d’aubergines ou de poivrons.

Si les températures dépassent 30°, protégez les pieds de tomate du soleil avec un voile anti-insectes : une atmosphère brûlante dessèche la peau et empêche le mûrissement des fruits encore verts.

Prévoyez des abreuvoirs d’eau pour éviter que les oiseaux viennent piquer vos tomates pour se désaltérer.

Contre le mildiou au potager

La décoction de prêle est une bonne option pour prévenir les attaques du mildiou  sur vos plants de tomates.

Vous pouvez la concocter vous-même :

  • Laisser « mariner » 100 g de prêle fraîche dans un litre d’eau froide pendant 24 h.
  • Faites bouillir pendant 20 minutes puis diluez la préparation dans 20 litres d’eau avant de la pulvériser sur vos plants.
  • La silice contenue dans la prêle renforcera leurs défenses naturelles.

Si le temps devient humide et frais et que les fruits sont encore verts, traitez avec de la bouillie bordelaise.

Plus simplement, vous pouvez fixer un film plastique au-dessus de la culture pour la protéger de la pluie.

  • Si le champignon se manifeste, coupez immédiatement les feuilles et tiges atteintes et brûlez-les.
  • Étêtez le haut des tiges pour arrêter la formation des fruits, car ils n’auront plus le temps d’arriver à maturité.

Conseillé, le paillage des légumes

Les fissures qui apparaissent sur les tomates à l’approche de la récolte sont des fentes de croissance. Elles surviennent lorsqu’une période pluvieuse succède à une période de temps sec peu favorable à la croissance.

  • Pour éviter cet inconvénient, paillez vos pieds de tomates avec vos résidus de tonte secs ou vos déchets végétaux.
  • Un bon paillage protège le feuillage des germes contenus dans le sol.
  • Il évite le tassement tout en limitant l’évaporation de l’eau et la levée des herbes indésirables.
  • Pensez toutefois à le renouveler régulièrement.

M.-C. H.

Crédit visuels : Phovoir