Focus sur les plantes du Nouvel An

plante nouvel an hiver

Quels arbustes symboliques et décoratifs planter au jardin ou même sur un balcon ?

Voici 5 incontournables.

A lire aussi :

Gui et houx, la tradition

plante noelAvec leurs petites baies rouges ou blanches très esthétiques et leurs feuillages persistants vert-prêle ou vert clair, le gui et le houx portent bonheur, protègent du mauvais sort et sont des symboles d’immortalité.

À la porte d’entrée, dans une composition florale ou dans le jardin, ces beautés simples de l’hiver représentent toute la magie des fêtes de fin d’année. Ils sont assez faciles à trouver en campagne, dans certaines forêts mais aussi dans les vergers et jardins.

Le houx peut être cultivé en pot ou en buisson. Son feuillage, parfois brillant parfois mat, est toujours rehaussé par ses petits fruits rouges (et toxiques !). Le genre ilex compte plus de 400 espèces différentes, peut atteindre 2 à 25 mètres de hauteur, fleurit blanc au printemps et s’adapte ainsi à tous les styles de jardins. Plante ultra-facile, elle s’accommode de toutes les expositions et de la plupart des sols, pourvu qu’ils soient légers, et elle se prête bien au jeu des tailles topiaires. Idéalement, choisissez ensemble un pied mâle et un pied femelle !

gui noelQuant au gui, si beau soit-il, la plupart des jardiniers cherchent plutôt à s’en débarrasser. En effet, il est considéré comme une plante parasite, s’installant souvent dans les hautes branches des pommiers, poiriers, chênes, tilleuls et peupliers. Équipé d’un bon sécateur, n’hésitez pas à en faire une cueillette massive pour décorer votre intérieur et les abords de votre maison, voire pour en offrir !

Les oiseaux (qui les ressèment d’ailleurs) raffolent de ses baies blanches mais elles sont toxiques pour l’homme.

A lire aussi : bien cultiver le houx et tout savoir sur le gui

Genévrier, la troisième baie

genevrierCe petit conifère ornemental au port naturel et aux aiguilles de nuances variées est facile à vivre et se plaît dans tous les sols et à toutes les expositions, en pleine terre comme en bac (sur une terrasse ou un balcon par exemple). Bonus : il donne des baies comestibles et même médicinales, passant de la couleur verte à la couleur noire en passant par le bleu, le violet et le brun. Utilisez-les pour décorer votre table ou vos mets de réveillons !

Ses branches, également, créeront un joli décor, associées au gui et au houx.

A lire aussi : bien cultiver le genévrier

Buis et laurier, du vert dans l’hiver

buisPersistants, peu exigeants et très rustiques, ces arbustes sont deux autres incontournables du jardin, pour égayer l’hiver. Atteignant environ 2 à 6 mètres et arborant des feuilles aux différentes nuances de vert, le buis et le laurier se prêtent magnifiquement à l’art topiaire.

Ainsi, pourquoi ne pas les mettre en scène au jardin et les tailler en boule, spirale, cône ou en toute autre forme, animalière ou ludique ?

A lire aussi : Bien cultiver le buis et bien cultiver le laurier

Claire Lelong-Lehoang

Crédits des visuels : Buis : ©Kasparart Fotolia Gui : ©Marilyn Barbone Fotolia Houx : ©Pixarno Fotolia Laurier : ©Hcast Fotolia