Moins sophistiqués que leurs cousins japonais, les camélias champêtres offrent à partir du mois de janvier une multitude de petites fleurs, simples et parfumées.  

Issus de travaux d’hybridation, les camélias champêtres sont proches du théier (camellia sinensis), cultivé depuis 5 000 ans en Asie et rapporté en Europe au XVIIe siècle. Comme lui, ce sont des arbustes de port compact qui se couvrent, de janvier à mars selon la variété, de petites fleurs blanches, roses ou rouges.

Rustiques, ils supportent le froid jusqu’à moins 10°C et ne demandent que peu d’entretien, à condition d’être plantés à l’abri des courants d’air, dans une terre acide et bien drainée.

Plantation du camélia champêtre

Elle est possible du début de l’automne à la fin de l’hiver hors période de gel. Installez votre arbuste dans un trou trois fois plus grand que la motte, à la mi-ombre, dans une haie, un massif ou contre un mur. Si votre sol est calcaire, plantez votre camélia dans un bac ou, si vous tenez à son intégration au jardin, dans une fosse ou un cadre de bois surélevé, isolés du sol grâce à un feutre géotextile et remplis d’un mélange de terre riche et acide.

Un fond de persistants (buis, ifs…) ou un tapis coloré de bruyères ou de bulbes précoces comme les perce-neige, narcisses et muscaris mettront les fleurs de votre arbuste en valeur.

Entretien du camélia

Le camélia n’aime pas manquer d’eau, arrosez régulièrement pour que la terre soit toujours humide, surtout la première année. Utilisez de l’eau de pluie ou un produit anti-chlorose si votre eau est calcaire.

La taille n’est pas obligatoire, mais vous pouvez rééquilibrer la silhouette de votre arbuste à la fin de sa floraison.

Paillez en été et en automne. En cas de gel prolongé en hiver, couvrez avec un voile d’hivernage.

A lire aussi : Camélia, tous les conseils d’entretien

Variétés de camélias champêtres

Si vous avez envie de fleurs parfumées, adoptez « Flagrant Pink », « High Fragrance » ou « Cinamon Cindy » aux effluves de cannelle.

En bac, préférez une variété à port compact et à croissance lente comme « Sweet Emily Kane ».

Laure Hamann

Visuels : La Plante du Mois

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Camelia avec des boutons de couleur marron
Posté par looping62620 le 12 novembre 2017

Camelias et rhododendrons restés en boutons. Attendre ? Couper court ?
Posté par Sakura0808 le 16 septembre 2017

Terrasse champêtre au Jardin - Idée de construction
Posté par Floris le 13 mars 2016

Acer campestre - Erable champêtre - quelle taille lui faire
Posté par parlian le 11 décembre 2011