Groseillier

Savoureuses et riches en vitamines, les groseilles permettent de concocter de délicieuses gelées.

Cultivez-les au jardin !

Bien choisir son groseillier

Avant l’achat de vos plants de groseilliers, plusieurs critères sont à prendre en compte. La couleur des fruits d’abord : ils peuvent être rouges, blancs ou roses.

La date de récolte ensuite qui, selon les variétés et votre région, peut aller de fin juin à août.

Dans tous les cas, privilégiez des variétés rustiques pour éviter les traitements et vous faciliter la vie.

Variétés rustiques et productives

Le « Fertile de Palluau » est un arbuste vigoureux et productif qui donne début juillet de belles grappes de fruits rouge vif, acidulés et particulièrement aromatiques.

Le « Junifer » produit également au début du mois de juillet des fruits rouges très parfumés.

« Versaillaise », blanche ou rouge, est une variété ancienne relativement vigoureuse et productive. Elle donne vers la mi-juillet des fruits à la saveur douce pour la variété blanche ; des fruits juteux, parfaitement adaptés à la confection de confitures, pour la variété rouge.

Le « Rollan » est une variété connue pour sa résistance aux maladies. Elle produit des fruits rouges dès la mi-juillet.

Plantation et soins

Groseillier groseilleInstallez vos plants de novembre à février (ou au printemps ndlr) dans un sol frais et humifère (évitez les terrains calcaires). Prévoyez une exposition semi-ombragée. Plantez chaque plant en laissant affleurer le collet. Remblayez – en ajoutant du compost – et arrosez copieusement. Paillez et arrosez régulièrement vos plants l’été, surtout s’il est chaud et sec.

Une fois votre arbuste en place, il ne vous restera plus qu’à supprimer chaque année les rameaux de plus de trois ans. Veillez à bien dégager le cœur de la plante pour laisser pénétrer la lumière. Par mesure préventive, pulvérisez vos groseilliers avec des extraits végétaux comme l’ortie ou la prêle pour renforcer leurs défenses immunitaires. En cas d’apparition d’oïdium, supprimez immédiatement les branches atteintes.

A lire aussi : bien cultiver le groseillier

M.-C. H.

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • Charon a écrit le 22 août 2018 à 17 h 56 min

    j’ai plusieurs groseilliers ils sont magnifiques merci pour ce super site de jardinage que je consulte chaque semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *