chou romanesco

Grâce à sa forme originale, le chou romanesco marque les esprits malgré sa diffusion très tardive sur les marchés internationaux.

Sa couleur vert-pomme rappelle le brocoli. Sa forme compacte fait plutôt penser au chou-fleur. Le chou romanesco est une variété à part entière encore peu consommée dans l’Hexagone. Pourtant, le légume est une excellente source de vitamines, de minéraux et de fibres. Son apport calorique est faible donc il est évidemment apprécié dans un régime alimentaire équilibré.

A lire aussi : bien cultiver le chou romanesco

Un légume longtemps réservé aux Romains

Comme son nom l’indique, le chou romanesco a été mis au point à Rome. Sa culture dans la capitale italienne est très ancienne. Néanmoins, il faut attendre les années 1990 pour que le reste du monde apprenne son existence. Des chercheurs hollandais sont les premiers à expérimenter sa culture en dehors de la région romaine.

Depuis, la Bretagne (et notamment les régions de Saint-Pol-de-Léon ou de Paimpol), a pris le monopole de la production française du légume. Cependant, le chou romanesco peine encore à se faire connaître des gourmands.

Cru ou cuit à la vapeur

chou romanesco cuissonDisponible de juin à septembre, le chou romanesco se consomme le plus souvent cuit. Préférez une cuisson vapeur rapide, sept minutes maximum, afin de conserver un maximum de nutriments.

Plus original, il se déguste également déguster cru, en salade. Après l’avoir rincé, égrenez les sommités pour en faire une sorte de taboulé, par exemple. Conservez le trognon pour le servir émincé et cuit dans une autre recette.  

Sur les étals, il vaut mieux choisir des choux sans tâche avec une tête bien ferme. Privilégiez les inflorescences aux grains fins et serrés.

Consommez le légume rapidement afin de bénéficier du maximum de ses apports nutritionnels. Dans le cas contraire, conservez-le 3 jours maximum dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Un outil d’apprentissage pour mathématiciens

Nombre de scientifiques reconnus doivent leur découverte à l’observation de la nature. Ainsi, l’organisation des inflorescences du chou romanesco est l’illustration d’un principe bien connu en mathématiques, la fractale.

M.B.


Crédits des visuels :    Chou romanesco 1 : ©Illustrez-vous – stock.adobe.com    Chou romanesco 2 : ©Timolina – stock.adobe.com    Chou romanesco 3 : ©Uliab – stock.adobe.com