Jardin sans entretien : nos conseils pour y arriver

Jardin sans entretien

Profiter de son jardin sans y passer des heures de tonte, de désherbage ou de taille est un peu le Graal du jardinier. Cependant, même si l’expression fait rêver, il faut être réaliste : le jardin sans entretien est illusoire.

Le monde végétal vit, meurt et renaît en permanence et nécessite malgré tout certaines attentions. Cependant, en adoptant quelques techniques et astuces, il est tout à fait possible de profiter de votre coin de verdure sans pour autant y passer des heures de travail.

Créez un gazon sans entretien (ou presque)

La première chose à laquelle on pense en parlant de jardin est bien souvent le gazon… et la tonte qui va avec. Par temps sec, on peut espérer une tonte toutes les 2 voire 3 semaines. Mais elle devient hebdomadaire si la météo alterne la pluie et le soleil. Il existe pourtant quelques solutions qui permettent de réduire la charge de travail.

Lors de la création, optez pour une sélection de graines à faible croissance

Il existe de nombreux mélanges de semences de gazon sur le marché : contre le piétinement, résistant à la sécheresse, supportant l’ombre, etc. Sachez qu’il y a également des types de gazon dont la particularité est de pousser lentement. Ainsi, dans le commerce, cherchez si possible des mélanges contenant une ou plusieurs variétés comme :

  • le chiendent pied‑de‑poule (Cynodon dactylon) ;
  • le Keoleria macrantha ;
  • le Zoysia tenuifolia ;
  • la fétuque rouge demi­‑traçante (Festuca rubra trychophylla).

Il est également possible d’opter pour des solutions plus originales.

  • Le microtrèfle: on le trouve souvent mélangé à des graines de gazon dans le commerce. Contrairement à son homologue à grandes feuilles, il est moins envahissant et fleurit moins. Il fixe cependant bien l’azote contenu dans l’air pour le restituer dans le sol où il profite également aux graminées. En outre, il supporte les tontes rases.
  • La sagine (Sagina pilifera) : jolie petite plante tapissante, elle croît lentement et peut remplacer un gazon traditionnel. Son seul inconvénient est de préférer les situations ombragées.

Craquez pour la prairie fleurie

gazon fleuri sans entrtienÉgalement appelée « gazon japonais », il s’agit ici d’un mélange de semences de gazon et de graines de fleurs annuelles pour la plupart. Cette solution est très intéressante pour ses nombreux avantages :

  • un fauchage ou une tonte par an ;
  • préservation de la faune et de la flore ;
  • esthétisme ;
  • les fleurs se ressèment seules d’une année sur l’autre.

Adoptez un robot tondeuse

Longtemps hors de prix, les robots tondeuses se démocratisent petit à petit et commencent à afficher des prix de plus en plus proches de celui des tondeuses plus « classiques ». Avec cette technologie qui ne cesse de se perfectionner, une simple programmation vous évite des heures de tonte.

Sélectionnez des plantes sans entretien

Taille, pincement, rabattage de touffe, ramassage de feuilles mortes, etc., il y a toujours du travail dans un jardin lorsque l’on y installe des plantes. Néanmoins, en choisissant les bonnes espèces et variétés de végétaux, vous pouvez diminuer les interventions horticoles.

Vivaces

Il existe de nombreuses espèces de vivaces (caduques ou persistantes) qui apportent de jolies touches de couleurs à un jardin, sans pour autant vous imposer des soins permanents : Ophiopogon, primevère auricule, saxifrages, hosta, heuchère, iris, etc.

Graminées

graminee entretienElles sont peut‑être les meilleures plantes pour un jardin sans entretien. En effet, une fois plantées, le seul entretien consiste à les rabattre en début de printemps. Attention cependant à certaines espèces comme la Stipa tenuifolia qui ont tendance à se ressemer facilement. Privilégiez plutôt des graminées comme la fétuque bleue, le Carex hachijoensis, le Pennisetum, etc.

Arbustes

Lorsqu’ils sont bien choisis en fonction de leur emplacement et qu’ils peuvent pousser librement, les arbustes ont leur place dans un jardin sans entretien. Toutefois, afin de limiter la corvée de ramassage de feuilles, préférez des espèces persistantes à leurs homologues caduques.

Paillez autant que possible

Qu’il soit d’origine végétale (écorces de pin, lin, coco, etc.) ou minérale (ardoise, billes d’argile, graviers, etc.), appliquer un paillage à la surface de vos massifs ou bordures est une excellente solution dans votre quête du jardin sans entretien. Non seulement l’usage de paillis permet d’abolir (ou presque) le désherbage, mais il limite également les arrosages en conservant l’humidité du sol. De plus, en se décomposant, le paillage végétal alimente la terre en matières organiques. Les plantes peuvent ainsi s’en servir pour croître.

Conseil malin : Pour être réellement efficace, une couche de paillage doit faire au minimum 3 à 5 cm.

Le minéral : l’allié idéal pour un jardin sans entretien

Avec leur concept de jardin sec, les Japonais l’ont bien compris : il n’est pas nécessaire de collectionner les plantes pour obtenir un joli jardin.

En utilisant les mêmes techniques que pour la création d’un massif de fleurs, il est tout à fait possible de créer un paysage minéral esthétique et reposant.

idee caillou paillage jardin sans entretienVous pouvez ainsi :

  • varier les formes, les textures et les couleurs des graviers ou des cailloux ;
  • utiliser des pierres hautes, voire des rochers afin d’apporter du volume ;
  • dessiner des motifs pour égayer une surface trop grande.

Malgré tout, rien ne vous empêche d’apporter des touches de verdure par la plantation de quelques végétaux.

Ça peut vous intéresser :

Si vous souhaitez un jardin sans entretien ou presque, vous avez désormais toutes les clés en main pour y arriver. N’hésitez pas à montrer vos créations en commentaire ou sur le forum.