Connexion
Accueil / Le Jardinage / Maladies et parasites / Rosiers / Les maladies du rosier : les identifier pour bien les traiter

Les maladies du rosier : les identifier pour bien les traiter

maladie rosier malade
2

Le rosier est surement l’un des plus beaux arbustes à fleurs mais, sans doute aussi, l’un des plus sensibles aux maladies. Fragile, peut-être, mais pas indomptable ! Des soins réguliers et souvent naturels permettent d’éradiquer ou de prévenir de nombreuses maladies et parasites chez le rosier.

Voici comment identifier les principales maladies des rosiers et comment les traiter.

Pucerons et rosier

puceron rosierLe pucerons est l’un des principaux parasites qui vient perturber la croissance et souvent la floraison du rosier.

Voici quelques solutions pour venir à bout naturellement des pucerons sur le rosier :

La coccinelle :

En consommant les larves de pucerons, la coccinelle participe naturellement à la lutte contre les pucerons. Cette méthode est de plus en plus utilisée par les professionnels des espaces verts et elle est 100% bio.

Le purin d’orties  :

C’est un excellent moyen de lutter contre les pucerons de manière 100% bio.

L’eau savonneuse :

A base de savon noir ou savon de marseille, fondu dans de l’eau et vaporisé sur la plante, le savon empêche les pucerons d’adhérer aux feuilles.
On fait ainsi fondre 150 gr de savon rapé et 1 cs d’huile dans 1 litre d’eau que l’on pulvérise ensuite sur les plantes.

Rouille du rosier

C’est le champignon le plus courant chez le rosier.

rouille du rosierIl prend la forme de pustules de couleur orange/rouille sous les feuilles donnant des petites auréoles jaune-rouge/brunâtre sur le dessus de la feuille

Des produits de traitement efficaces souvent vendus contre les maladies des rosiers peuvent être utilisés sur l’ensemble des végétaux.

  • Il s’agit d’un fongicide qui s’utilise aussi bien en préventif qu’en curatif.
  • Dès l’apparition des premiers signes, il est impératif de supprimer toutes les feuilles touchées et de les brûler.
  • Taillez bien vos rosier et laissez leur de l’espace pour laisser respirer le feuillage

Retrouvez tous nos conseils pour lutter efficacement contre la rouille

Chlorose du rosier

chlorose rosierC’est un des problèmes majeurs qui touche le rosier et qui se traduit par les feuilles du rosier qui jaunissent, consécutif à une décoloration du feuillage.

La chlorose du rosier est lié au sol, souvent trop pauvre, lourd et calcaire qui empêche à l’arbuste de puiser dans la terre le fer dont il a besoin.

les signes extérieurs sont donc bien visibles et le traitement assez facile à mettre en place.

  • Apportez un bon compost à la plantation

Chaque hiver, enfouissez du fumier de cheval dans le sol. Si la maladie est là, il existe des traitement anti chlorose vendu dans le commerce qui permettent au rosier d’assimiler le fer dont il a besoin

Oïdium et rosier

Également appelé maladie du blanc, l’oïdium est un champignon qui prend la forme d’un feutre blanc formant une fine pellicule sur les feuilles et sur les tiges.

oidium rosierIl se développe particulièrement lorsque les conditions climatiques sont chaudes et humides

Les mois les plus propices à on développement sont les mois d’avril- mai lorsque les températures remontent et que l’humidité des mois de mars/avril est encore très présente.

On le retrouve également au début de l’automne, lorsque les nuits se rallongent et l’humidité stagne de nouveau.

  • Aérez bien vos rosiers afin d’éviter que l’humidité ne stagne.
  • L’oïdium se propage lorsque les rosiers sont trop serrées entre eux et/ou que le feuillage ne respire pas…
  • Supprimez immédiatement les parties touchées.
  • Brûlez les feuilles et les parties infestées de la plante.
  • Évitez les arrosages excessifs.
  • Pulvérisez éventuellement un fongicide
  • Le lait. Mélangez 1/2 litre de lait à 4,5 litres d’eau (total 5L) et pulvérisez toutes les semaines jusqu’à disparition totale !

Retrouvez nos conseils pour lutter efficacement contre l’oïdium

Taches noires sur feuilles de rosier

Lorsque votre rosier présente des tâches noires sur ses feuilles, c’est sans doute qu’il est atteint de la maladie des taches noires, la Marsonia.

Tache noires sur feuilles de rosier qui jaunitLes feuilles du rosier jaunissent et des points noirs puis des taches apparaissent sur tout le feuillage.

Comme la plupart des champignon, la chaleur conjuguée à l’humidité favorise son développement.

  • Dès l’apparition de la maladie, supprimez et éliminez toutes les parties atteintes
  • La maladie peut rester d’une année sur l’autre si tout ne disparaît pas
  • Nettoyez également tous vos outils de taille (sécateur, coupe-branche, etc…) utilisés sur votre rosier malade
  • N’arrosez pas le feuillage
  • Pulvérisez du purin d’orties ou de prêle
  • Pulvérisez également de la bouillie bordelaise en préventif dès le bourgeonnement puis renouvelez lorsque chaleur et humidité réapparaissent

Notons qu’il existe aujourd’hui des variétés de roses résistantes aux maladies du rosier

A noter qu’on retrouve les mêmes maladies pour la culture du rosier en pot sur terrasse ou balcon


©kemirada, ©Meli1670


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Landron a écrit le 14 juin 2024 à 20 h 08 min

    Très bonne fiche de conseils avec des bonnes information utiles

  • Véronique a écrit le 1 décembre 2023 à 22 h 25 min

    bonjour, pour renforcer vos rosiers une peau de banane ainsi que du purin d’ortie et purin de consoude. Contre la marsonia (taches et jaunissement des feuilles) pulvérisation sur toute la plante de jus de sauge officinale . Anti puceron jus d’ail.
    Tout l’hiver je mets les peaux de banane au pied du rosier comme ça elles se dégradent et au printemps mes rosiers sont spectaculaires.

  • Marie de la mer a écrit le 18 novembre 2023 à 23 h 02 min

    J’ai des rosiers anglais et des rosiers anciens et je n’utilise que des produits naturels, jamais de chimique ! J’avais un anglais qui était minable, l’année dernière, je lui ai donné du marc de café et des bananes bien mûres comme engrais une fois par mois. Le résultat a été fulgurant, 1 mois plus tard mon rosier avait une dizaine de boutons alors que depuis le début de la saison il ne faisait qu’une fleur à la fois et seulement de temps en temps ! Cette année j’ai commencé ce régime dès le mois de mars à tous les rosiers et ils sont superbes. Le marc de café et les bananes apportent magnésium, phosphore et plein d’autres nutriment indispensables quand comme moi on a un sol pauvre et sec.

  • Hélène Cheylan a écrit le 14 décembre 2020 à 19 h 13 min

    comment traiter mes rosiers pierre de ronsard contre le marsonia ?

  • Marie de la mer a écrit le 18 août 2020 à 22 h 52 min

    Si les découpes sont bien arrondies, ce sont des chenilles qui sortent de terre la nuit pour se nourrir. Ca ne fait apparemment pas de mal au rosier mais évidemment ce n’est pas très esthétique !

  • Coeur6 a écrit le 19 juillet 2020 à 19 h 50 min

    Pulvérisation avec du puffin d’ ortie avec de l’eau mélangée.

  • Coeur6 a écrit le 19 juillet 2020 à 19 h 48 min

    Pour tout rosier, il faut toujours les arroser au pied.

  • Coeur6 a écrit le 19 juillet 2020 à 19 h 45 min

    Oui, vous pouvez pulvériser avec du purin d’ortie en bidon en mélangeant avec de l’ eau( regardez dans les conseils d’ utilisation)

  • Coeur6 a écrit le 19 juillet 2020 à 19 h 41 min

    Vous pouvez aussi mettre du purin d’ ortie.

  • Coeur6 a écrit le 19 juillet 2020 à 19 h 40 min

    John il faut tous les couper à 10 cm du pied

  • Coeur6 a écrit le 19 juillet 2020 à 19 h 37 min

    Il faut couper votre rosier et laisser 10 cm au pied.