Laurier-sauce : un arbuste très aromatique

Le laurier sauce a des feuilles très aromatique en cuisine. La plantation, l'entretien, la taille ou le bouturage voici les conseils pour avoir un beau laurier-sauce

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

laurus nobilis, laurier sauce

Le laurier sauce évoque la méditerranée et son feuillage très aromatique.

Plantation, entretien et taille, voici les  gestes qui permettront une belle croissance.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Laurus nobilis
Famille : Lauracées
Type : Arbuste, laurier

Hauteur
: 3à 7 m
Exposition : Ensoleillée

Feuillage
: Persistant
Floraison : Printemps

Récolte : Toute l’année



Plantation du laurier-sauce :

Préférez une plantation du laurier-sauce à l’automne ou au printemps en dehors des périodes de gel.

Bien planter votre laurier-sauce lui assure une belle reprise et une meilleure croissance.

  • Le laurier-sauce a besoin de soleil mais tolère la mi-ombre
  • Mélangez votre terre de jardin avec du terreau et arrosez régulièrement au printemps suivant la plantation
  • Sa forme naturelle est conique et son développement est relativement rapide, prévoyez un espace suffisament large au moment de la plantation
  • Suivez les conseils de plantation de Jardiner malin.

Multiplication du laurier-sauce :

La technique la plus facile et la plus rapide pour multiplier votre laurier-sauce est le bouturage.

Le bouturage est adapté et facile à réaliser avec le laurier sauce, privilégiez un bouturage semi-aoûté.

  • La période de bouturage du laurier sauce est la fin de l’été.
  • Prélever des tiges de 15 cm environ.
  • Supprimer les feuilles du bas pour ne garder qu’une ou 2 paires de feuilles.
  • Tremper éventuellement la base dans de l’hormone de bouturage pour accélérer le développement des racines.
  • Planter les boutures dans des godets puis arroser.
  • Conserver les boutures en hiver dans une pièce fraiche, lumineuse, mais où il ne gèle pas.
  • Repiquer au printemps suivant.

Taille et entretien du laurier-sauce :

Le laurier sauce est un arbuste très facile d’entretien qui réclame peu de soins, tant au niveau de la taille que de l’arrosage.

Tailler le laurier-sauce :

Aucune taille n’est vraiment nécessaire, rééquilibrez l’arbre si besoin après la floraison.

En revanche, si vous souhaitez éviter que votre laurier sauce se multiplie par semis spontané, taillez franchement avant la floraison.

  • Plus on taille le laurier sauce et plus il devient vigoureux

Il est aussi tout à fait possible de donner une forme au laurier sauce, conique, boule ou autres. Pour cela, taillez après la pousse de printemps et à l’automne.

Entretien du laurier-sauce :

Le laurier-sauce, une fois bien installé ne réclame aucun entretien sauf si il est cultivé en pot.

Le laurier-sauce en pot réclame d’être arrosé lorsque la terre est sèche.

Le laurier-sauce doit être protégé l’hiver dans les régions où il gèle beaucoup l’hiver avec un voile d’hivernage.

Récolte des feuilles du laurier-sauce :

laurier-sauceOn apprécie particulièrement le laurier-sauce pour ses feuilles aromatiques et tellement parfumées.

La récolte a lieu du mois de mars jusqu’aux premières gelées.

On peut cueillir les feuilles au fur et à mesure de ses besoins ou les conserver après les avoir fait sécher.

Plus les feuilles sont foncées et anciennes et plus leur parfum est fort.

Il est donc préférable de commencer par récolter les feuilles les plus anciennes car les plus jeunes sont moins aromatiques.

Enfin, sachez que les feuilles du laurier s’utilisent aussi bien fraîches que séchées, entières et concassées lorsqu’elles sont sèches.

Les feuilles de laurier fraiches sont plus amers.

A savoir sur le laurier-sauce :

Le laurier sauce fait partie des arbustes persistants.

Il donne des feuilles très parfumées qui s’utilisent tout au long de l’année en cuisine.

Vous pourrez les utiliser fraîches mais également séchées, plusieurs mois après les avoir récoltées, car elles conservent leur saveur.

  • Les feuilles fraîches ont plus de parfums que celles que l’on sèche
  • Préférez une cueillette au fur et à mesure de vos besoins
  • Une seule feuille suffit souvent à dégager un parfum à vos plats

Notons enfin que l’infusion de laurier sauce est excellente pour la digestion, il suffit pour cela de laisser infuser 3 feuilles de laurier sauce pour une tasse d’eau bouillante et de la boire une fois l’eau tiède.

Laurier sauce et bouquet garni :

Si le laurier sauce fait partie du bouquet garni, il ne vous sera pas difficile de créer vous même votre bouquet garni en cultivant quelques plantes.

Pour une conserver toute la saveur, cueillez de préférence les feuilles de laurier sauce lorsqu’elles sont en phase de croissance.

Faites les sécher durant quelques jours dans un local sec et aéré avant de les mettre dans un bocal à l’abri de l’humidité.

Outre le Laurier sauce, la composition du bouquet garni la plus courante est :

Retrouvez également : comment faire son bouquet garni avec les plantes de son jardin

Conseil malin à propos du laurier sauce :

Afin d’éviter la pousse des mauvaises herbes et pour retenir l’eau nécessaire à son bon développement, mettez un paillis au pied de l’arbre au printemps et renouvelez-le chaque année.

Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • Denise Vezina a écrit 27 mars 2016 à 23 h 46 min

    Bonjour,
    J’ai un plan de laurier sauce depuis 4 ou 5ans . Je le cultive dans un pot dans la maison et l’été je mets les pots dehors. Cette année les feuilles sèchent dans le haut des tiges. J’ai coupé et ça a aidé mais ça recommence . Je ne sais pas quoi faire. Est ce que ces feuilles qui ont séchés sont bonne à manger?

    Merci de m’éclairer par vos bons conseils.

  • merci beaucoup à vous, très intéressant mais seulement je voudrai signaler quelque chose. ATTENTION il ne faut pas confondre le laurier sauce au laurier rose qui est très toxique. merci encore.

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :