Pomme de terre nouvelle : bien la cultiver

pomme de terre nouvelle primeur

Primeur, les pommes de terre nouvelles bénéficient d’une chair fondante. Plus petites mais plus précoces, elles ne sont pas difficiles à cultiver et à récolter.

À lire aussi :

C’est quoi une pomme de terre nouvelle ?

pommes de terre nouvelles cultureLes pommes de terre nouvelles, également appelées primeur, ont la particularité d’être récoltées avant leur complète maturité. Elles sont en général dotées d’une chair particulièrement fondante, douce et d’une peau fine qui peut être conservée.

Pour cultiver des pommes de terre nouvelles au potager, il faut privilégier les variétés précoces ou semi-précoces qui se récoltent de 2 à 3 mois après leur plantation.

Le seul inconvénient de ces pommes de terre nouvelles réside dans leur courte conservation. Mais les gourmands ne tardent jamais à les cuisiner…

Quand planter les pommes de terre primeur ?

Les pommes de terre se mettent en terre dès que les gelées ne sont plus à craindre, soit, suivant les régions, de mi-mars à mi-mai. Le sol doit impérativement avoir atteint une température de 10 °C.

pommes de terre nouvelles germination Dans les régions aux hivers plus longs et plus froids, il est toujours possible de planter ses pommes de terre primeur sous un tunnel de croissance ou une serre.

En revanche, pour être mises en terre, les tubercules de pommes de terre devront impérativement être germés. Cette mise en germination se fait environ un mois à un mois et demi avant la plantation, dans une pièce lumineuse, sèche et aérée, à une température comprise entre 10 et 15 °C.

Où les planter ?

  • Les pommes de terre nouvelles apprécient les sols bien travaillés, légers, suffisamment meubles et profonds, et surtout enrichis en compost ou en fumier bien décomposé l’automne précédent.
  • Les pommes de terre redoutant l’excès d’humidité, la terre doit être également bien drainée.
  • Quant à l’emplacement, il peut être indifféremment ensoleillé ou mi-ombragé.

Rotation des cultures :

Il est impératif de respecter à la lettre une rotation des cultures pour le bon développement de la pomme de terre.

  • Donc, ne cultivez jamais 2 ou 3 années de suite vos pommes au même endroit.
  • De même, évitez de les planter là où des tomates ont été cultivées l’année précédente.
  • Ces précautions permettent d’éviter la prolifération de parasites comme les doryphores ou les taupins qui hivernent dans le sol.

Bien planter la pomme de terre nouvelle

Primeur ou de conservation, les pommes de terre se plantent en lignes.

  • pommes de terre nouvelles plantationCreusez des sillons de 10 à 15 cm de profondeur, espacés de 40 cm les uns des autres
  • Déposez un tubercule tous les 30 cm, les germes tournés vers le haut
  • Recouvrez de terre sans tasser
  • Arroser n’est pas nécessaire.

Les pommes de terre peuvent aussi se cultiver sur gazon ou sous mulch.

Quel entretien pour une récolte réussie ?

pommes de terre nouvelles entretien Relativement simples à cultiver, les pommes de terre ne nécessitent guère de soins.

Un seul entretien est obligatoire : le buttage. De quoi s’agit-il ?

  • Butter les pommes de terre revient à remonter la terre autour du pied du plant de pomme de terre lorsque celui a atteint 10 à 15 cm.
  • Cette opération permet à la pomme de terre de bien s’enraciner, d’être plus solide face aux intempéries et d’empêcher les tubercules de verdir.

Quant à l’arrosage, il n’intervient que s’il ne pleut pas sur une longue période. Vous pouvez aussi pailler les pieds pour maintenir un certain degré d’humidité.

Récolte et conservation des pommes de terre nouvelles

pommes de terre nouvelles fleursPour être dégustées en primeur, les pommes de terre se récoltent 60 à 90 jours après leur plantation, avant complète maturité.

En général, la récolte intervient quand les fleurs sont fanées. Alors que les pommes de terre de conservation se récoltent lorsque les fanes et les tiges ont largement jauni et sont complètement desséchées.

  • La récolte se fait à la fourche-bêche, très délicatement pour ne pas abîmer les tubercules.
  • Vous pouvez les récolter au fur et à mesure des besoins.
  • Les pommes de terre nouvelles se conservent au maximum 5 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Pour aller plus loin : Quand et comment faire la récolte des pommes de terre 

Quelles variétés privilégier pour une culture en primeur ?

Pour déguster des pommes de terre nouvelles, il est recommandé de choisir des variétés précoces ou semi-précoces :

  • La Ratte : excellente qualité gustative mais moyennement productive
  • la Linzer Delikatess : variété très précoce à la chair ferme et savoureuse
  • l’Amandine : variété aux tubercules allongés à la chair fine et ferme
  • La Belle de Fontenay : variété à la chair fine d’une excellente qualité gustative mais peu productive
  • L’Agata : variété qui offre de bons rendements
  • La Jeannette : variété issue d’un croisement qui présente une peau rouge. Bon rendement.

Comment les cuisiner ?

pommes de terre nouvelles cuisineÉplucher les pommes de terre n’est pas obligatoire car la peau est très fine. Vous pouvez en revanche les frotter sous un filet d’eau.

On peut les déguster de différentes façons pour apprécier leur saveur fine, légèrement sucrée : cuites à la vapeur, revenues à la poêle, cuites au four, ou préparées en jardinière avec des carottes et des petits pois nouveaux, ou froides en salade

A découvrir également :


©belchonock, ©Hydrangea100, ©Pascale Bigay, ©Philou1000, ©Nobtis