Connexion
Accueil / Jardinage / Arbres et arbustes / Des fleurs à foison avec les pommiers d’ornement

Des fleurs à foison avec les pommiers d’ornement

pommier d'ornement à fleurs - Malus sargentii
0

Quoi de plus beau au jardin que la floraison des arbres fruitiers ? Avec les pommiers d’ornement, les petits espaces et les jardiniers amateurs peuvent aussi en profiter.

Des branches couvertes de boutons floraux rose pâle à rouges s’ouvrant sur des fleurs par centaines, blanches, roses ou rouges : la somptueuse floraison des arbres fruitiers, des poiriers aux cerisiers, est un moment fort du printemps pour tout jardinier – et esthète – qui se respecte. Résistants et faciles à vivre, les pommiers d’ornement permettent de profiter de ce spectacle sans les contraintes, tailles et traitements de leurs cousins pommiers.

En prime, ils se parent en automne de couleurs chatoyantes et en hiver, leurs fruits font le bonheur des oiseaux : un vrai décor des quatre saisons !

Facile à vivre le pommier d’ornement

Rustique, le pommier d’ornement s’adapte à toutes les bonnes terres de jardin, même calcaires, et peut être planté au soleil ou à la mi-ombre. Il résiste au froid et à la pollution et ne nécessite pas de taille, à part une légère coupe de temps en temps pour entretenir et aérer sa silhouette. Côté soins, paillez en été s’il fait chaud et sec et apportez un peu d’engrais au printemps.

La plantation s’effectue en automne. Pour favoriser la fructification, plantez deux variétés différentes.

Des pommiers d’ornement pour petits et grands jardins

pommier ornementDe petite taille – 5 à 6 mètres en moyenne – le pommier d’ornement convient bien aux petits jardins, en isolé, ou s’intègre dans un massif ou une haie. Différentes formes existent : buissonnantes (comme le Malus sargentii, originaire du Japon), pleureuses (« Red Jade » ou « Cheal’s Weeping ») ou naines, idéales pour une culture en bac sur le balcon (Malus sargentii « Tina », « Red Sentinel »).

Développés par l’Inra, le Malus « Evereste » Perpetu® et le « Coccinella » Courtarou®, font partie des variétés les plus résistantes au froid et aux maladies.

Les pommes des pommiers d’ornement sont généralement comestibles mais insipides. Riches en pectine, elles peuvent toutefois servir à la fabrication de gelées.

L. H.

Ceci devrait aussi vous plaire :

Visuels : La Plante du Mois


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Pénié a écrit le 5 novembre 2015 à 18 h 12 min

    Bonjour, je viens de recevoir un magnifique malus red sentinel d un hauteur de 1m60 à peu près, je voudrais le garder sur ma terrasse en pot . Est ce que c est possible ? Et quels sont les conseils que vous pouvez me donner ? Je vous remercie par avance . Cordialement . Corinne Pénié