Le chèvrefeuille fait partie des incontournables parmi les plantes grimpantes à fleurs.

L’entretien est facile et le feuillage, comme la floraison, très décoratif.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Lonicera sp.
Famille
: Caprifoliacées
Type
: Plante grimpante

Hauteur : 2 à 5 m
Exposition
: Ensoleillée
Sol
: Ordinaire

Feuillage
: Caduc ou persistant
Floraison : Mai à octobre selon espèces

Plantation du chèvrefeuille :

La plantation du chèvrefeuille est un étape importante car elle améliorera durablement la croissance et la floraison de votre chèvrefeuille.

Bien choisir l’emplacement du chèvrefeuille :

Le chèvrefeuille est une plante qui pousse dans la plupart des climats et apprécie particulièrement les situations ensoleillées mais non brulantes.

Avant la plantation, assurez vous qu’il aura un support comme un treillis, une tonnelle, un mur ou même un vieil arbre pour s’accrocher, à moins d’opter pour une variété rampante.

  1. Au départ, il doit pouvoir s’enrouler autour d’un support (arbre, tige, grillage…)
  2. Le chèvrefeuille s’enroule facilement autour d’un treillage.
  3. Le chèvrefeuille aime avoir la tête au soleil et le pied à l’ombre pour garder de la fraicheur dans le sol.
  4. Une situation partiellement ombragée est tout à fait adaptée.
  5. Le sol doit rester frais, même en été.
  6. Un bon paillage permet de maintenir l’humidité dans le sol plus longtemps.

Période de plantation du chèvrefeuille :

Le chèvrefeuille se plante de préférence à l’automne mais peut également être planté jusqu’au printemps.

  • En dehors de ces 2 périodes, évitez les gelées ou les fortes chaleurs.
  • Pour une plantation au printemps, prévoir un arrosage plus régulier la 1ère année.

Bien planter le chèvrefeuille :

Une fois l’emplacement choisi et la période adaptée pour planter le chèvrefeuille, une bonne plantation lui donnera toutes les chances de bien fleurir et de bien grandir.

  1. Creuser un trou équivalent à 3 fois la hauteur et la largeur de la motte.
  2. Griffer légèrement la motte pour aérer les racines qui sont restées collées au pot dans lequel vous l’avez acheté.
  3. Poser la motte dans le trou de manière à ce que le collet (base de la plante) soit surélevé de quelques centimètres par rapport au sol.
  4. Combler le trou avec un mélange de terreau et de terre du jardin.
  5. Arroser généreusement puis tasser légèrement.
  6. Durant la 1ère année, il faut arroser régulièrement le chèvrefeuille.

Multiplier le chèvrefeuille :

Les 2 techniques les plus couramment utilisées pour multiplier le chèvrefeuille sont le marcottage et le bouturage.

Marcottage du chèvrefeuille :

La meilleur période pour marcotter le chèvrefeuille est le printemps.

Bouturage du chèvrefeuille :

Le bouturage du chèvrefeuille se réalise en été sur les tiges non fleuries. C’est une technique facile pour multiplier vos superbes chèvrefeuilles facilement.

  • Prélever l’extrémité des tiges sur 15 cm environ.
  • Supprimer les feuilles du bas pour ne garder que les 2 étages supérieurs.
  • Planter la bouture dans un terreau spécial bouturage.
  • Placer la bouture à la lumière mais sans soleil direct.
  • Maintenir le substrat légèrement humide.

Taille et entretien du chèvrefeuille :

Facile de culture et d’entretien, le chèvrefeuille n’est pas exempt des gestes qui feront de lui une plante vigoureuse et bien fleurie.

Bien tailler le chèvrefeuille :

Aucune taille n’est vraiment nécessaire, votre chèvrefeuille peut ne jamais être taillée.

  • Si vous souhaitez remodeler votre chèvrefeuille ou rééquilibrer sa ramure, attendez la fin de la floraison.

Lorsque votre chèvrefeuille commence à se dégarnir, il est aussi possible d’effectuer un rabattage sévère, il repartira de plus belle

  • La taille sévère, si elle a lieu, s’effectue en fin d’hiver

Arrosage du chèvrefeuille :

Le chèvrefeuille a besoin d’un sol frais, surtout l’été. Bien que n’étant pas une plante spécialement gourmande en eau, le chèvrefeuille redoute en revanche les longues périodes de sécheresse, surtout si il est en pot.

  1. Un arrosage régulier est recommandé en cas de forte chaleur ou de sécheresse.
  2. Un paillage au pied du chèvrefeuille permet de maintenir le sol humide plus longtemps et ainsi de limiter le nombre d’arrosage.
  3. Le chèvrefeuille en pot a des besoins en eau plus régulier et devra être arrosé plus fréquemment, dès que la terre est bien sèche en surface.

Maladie et parasites qui touchent le chèvrefeuille :

Chèvrefeuille en fleur

Le chèvrefeuille, bien qu’assez rustique lorsqu’il est bien installé, peut être victime d’un champignon très courant chez les plantes, l’oïdium.

L’oïdium reste la principale maladie du chèvrefeuille et c’est alors qu’il faut éviter de mouiller les feuilles.

Chèvrefeuille et oïdium :

L’apparition d’oïdium chez le chèvrefeuille se caractérise par une fine couche blanche ou grise sur les feuilles.

> Voici un article qui explique comment traiter l’oïdium

Chèvrefeuille et pucerons :

De même, le chèvrefeuille n’est jamais à l’abri d’une attaque de pucerons.

  1. Si les feuilles s’enroulent ou se recroquevillent, il est surement attaqué par des pucerons.
  2. Des parasites de couleur verte ou brune apparaissent sur et/ou sous les feuilles.
  3. Voici comment lutter efficacement contre les pucerons.

A savoir sur le chèvrefeuille :

Chèvrefeuille

Originaire d’Europe et d’Asie, le chèvrefeuille est un arbuste grimpant qui donne des fruits rouges en forme de baie et ses fleurs réputées et appréciées pour leur pouvoir odorant au printemps.

On trouve des variétés à feuillage caduc mais d’autres sont persistantes. Vous aurez ainsi un vaste choix de couleurs, de formes et de parfums.

Le chèvrefeuille pousse aussi bien en plein terre qu’en pot, ce qui en fait un allié incontournable des jardins mais aussi des terrasses et balcons.

Conseil malin à propos du chèvrefeuille :

Le chèvrefeuille est également parfaitement adapté pour décorer vos haies de monoculture

Pour cela plantez un pied de chèvrefeuille et laisser le grimper sur votre haie

  • Marin77 a écrit le 11 octobre 2009 à 18 h 11 min

    On a déplacé un chèvrefeuille pour le mettre au soleil et il est mort alors qu’il était superbe avant. Donc ensoleillement brulant à proscrire !

    • Thierry Boucan a écrit le 25 septembre 2010 à 14 h 00 min

      c’est certain le chèvrefeuille préfère la mi-ombre et redoute la sécheresse surtout donc il lui faut un pied bien protégé et plutôt humide

  • lise a écrit le 10 juin 2011 à 16 h 59 min

    dans chèvrefeuille il y a chèvre et feuille, connaissé vous la significassion

    • bonnafet a écrit le 19 juin 2011 à 17 h 40 min

      Bonjour,

      Je pense que la signification est que les chèvres mangent les feuilles….
      d’où l’appellation chèvrefeuille

  • mathilde a écrit le 7 avril 2012 à 10 h 29 min

    bonjour,
    mon chèvrefeuille, que j’ai planté il y a 3 ans, n’a jamais fleuri alors qu’il s’est bien développé et a recouvert le treillage…
    merci de votre éclairage !

  • Violaine a écrit le 20 mai 2012 à 21 h 07 min

    Bonjour,
    J’ai planté mon chèvrefeuille dans un grand pot en terre cuite dans ma cour (encaissé), côté ensoleillé, ce qui a l’air de lui aller parfaitement, il pousse à vitesse grand V ; seul problème, après environ un mois, ses feuilles jaunissent à sa base alors que les tiges qui ont grimpé se portent globalement mieux. À quoi cela pourrait-il être dû ?
    Merci pour votre aide éventuelle.

  • stella a écrit le 2 juin 2012 à 16 h 57 min

    CELA FAIT DES ANNEE QUE MON ARBUSTE CHEVRE FEUILLE NA JAMAIS FLEURIE ET NE GRANDIE NE FAIT PAS DE FEUILLAGE ;POURQOUI?

    • alain a écrit le 5 août 2012 à 10 h 04 min

      parce qu’il est en plastique!

      plus serieusement je pensse qu’i; est tout simplement mort…

  • Max a écrit le 8 juillet 2012 à 9 h 55 min

    Pendant mes vacances ma grand mere s’est occupée de mon jardin et a un peu taillé le chevrefeuille.
    Elle s’est fait une petite griffe avec une branche taillée.
    A notre retour quelques jours plus tard, ma grand mere était toute violette sur tout son corp.
    Ampoisonnement rien que pour une petite griffe :-S

    • Ruelland a écrit le 6 février 2013 à 12 h 07 min

      je ne pense vraiment pas que ce soit lié car le chèvrefeuille n’est pas toxique à part les baies qu’il ne faut pas mangé toxicité oblige

  • PINPUSS09 a écrit le 17 mai 2014 à 8 h 45 min

    ma voisine m’a donné des branches de chèvrefeuille puis-je les planter dans un pot pour qu’elles reprennent

  • Sylviedoucet a écrit le 30 mai 2014 à 2 h 00 min

    Es ce que je dois tailler les branches de mon chèvrefeuilles grimpants ou vont elle refleuri
    Merci

    • ROUEN a écrit le 18 juin 2014 à 14 h 18 min

      Mon chèvrefeuille est couvert de pucerons au printemps et, bien souvent, comme cette année, les feuilles jaunissent et les fleurs ne s’ouvrent pas, QUE FAIRE ???

  • Olaru Maria a écrit le 2 juillet 2014 à 12 h 40 min

    je suis envahie de guêpes d’une forme et couleur spéciale et j’ai l’impression qu’elle se cachent dans mon chèvrefeuille qui est superbe.
    Je pulverise de l’insecticide antiguêpes tout le temps. Est-ce dangereux pour la plante ?
    Merci

  • liliane a écrit le 4 juillet 2014 à 2 h 07 min

    Mon chevrefeuiffe est tout sec pare en dedans quoi faire

  • LAVOLE a écrit le 22 juillet 2014 à 19 h 22 min

    mon chèvrefeuille a des feuilles extérieurement.sous ces feuilles, une multitude de branchettes sèches, on dirait un nid de cigognes. Je les ai taillées, ai je bien fait ?? on croirait qu’il se meurt.
    Merci de votre aide.

  • gely a écrit le 24 juillet 2014 à 23 h 36 min

    pourquoi mon chevrefeuille ne fleuri pas ?

  • Mme Lise Lépine a écrit le 25 septembre 2014 à 19 h 35 min

    J’ai une haie de chèvrefeuille et je me demande pour le tailler fin de septembre si ces correcte car il divise le driveway a moi et mon voisin.Je veux le préparer pour l’hiver.merci de me répondre.(En hivers ces un banc neige au sujet de ma haie.

    • Davant a écrit le 2 octobre 2014 à 15 h 16 min

      ça dépend de la variété de chèvrefuille car si il fleurit l’hiver mieux vaut attendre le printemps pour tailler
      par contre si il a fini de fleuri vous pouvez tailler en septembre

  • Courtier a écrit le 2 février 2015 à 11 h 35 min

    le chèvrefeuille pousse bien dans toutes les régions et la plupart des sols mais si vous voulez le voir bien fleurir un engrais au printemps assurera une belle et longue floraison

  • PETIOT a écrit le 7 février 2015 à 9 h 27 min

    Bonjour.
    Pour le chèvrefeuille, pourriez vous me dire si je peux obtenir des plants à partir de bouturage.
    Merci.

  • Jeton a écrit le 25 février 2015 à 20 h 08 min

    Fiche très complète et intéressante pour le chèvrefeuille mais existe il des variétés de bord de mer car je déménage et c’est ma grimpante préférée

  • di stabile a écrit le 18 mai 2015 à 8 h 27 min

    bonjour, mon chevrefeuille a les feuilles qui noircissent et sèchent comme si elles étaient brulées mais il continu de se développer … est ce que qq un peut m’éclairer ? merci

    • Doris a écrit le 18 mai 2015 à 12 h 23 min

      Bonjour,
      Est-il exposé dans un endroit lumineux, ce qu’il aime, bien arrosé, pas trop non plus (en terre, en pot ?) En pot, pas l’idéal, il pourrait s’agir d’un excès d’eau qui n’arrive pas à s’écouler (trou insuffisant).
      Le mien faisait des feuilles jaunes avec des points marron, qui tombaient. On a mis de la corne broyée. Après quelques mois, il est maintenant en forme.
      Arroser après tout apport d’engrais et le donner au bon moment (voir paquet).
      Bonne chance.
      Doris

  • leon a écrit le 5 juin 2015 à 14 h 36 min

    merci pour tous ces bons conseils sur le chèvrefeuille

  • Elodie a écrit le 24 juin 2015 à 10 h 36 min

    Bonjour à tous,

    J’ai un chevrefeuille en pot sur ma terrasse depuis 4ans.
    Il pousse bien mais n’a fleuri que la première année depuis j’ai de belles feuilles mais pas de fleurs!
    Auriez-vous une idée du problème
    Je lui met de l’engrais au printemps.
    Il est au soleil jusqu’à 14h et le pot est à l’ombre.

    Merci d’avance.

    Elodie

  • Miriel a écrit le 14 août 2015 à 8 h 43 min

    Bonjour ,mes chèvrefeuille fanne comme un plante mort est ce normal ? Les branche deviennent marron et les feuilles aussi

  • Helene a écrit le 29 août 2015 à 20 h 17 min

    Ma haie de chèvrefeuille est complètement dégarnie .Feuilles jaunissent et tombent. Je fais traitement antifongique mais ne semble pas efficace. Puis- je la couper au sol pour repartir de nouveau au printemps?

  • Vidal a écrit le 17 décembre 2015 à 23 h 15 min

    C’est un jeune chèvrefeuille (lonicera HCB)bien développé et très volubile qui,après floraison,est chargé de petits fruits ronds et noirs.
    Question:vaut-il mieux les laisser sur la plante?
    ou les enlever au sécateur pour soulager la plante?
    Merci pour vos avis.

  • VEILLON Perrin a écrit le 10 avril 2016 à 10 h 43 min

    Mon chèvrefeuille n’ a plus jamais de feuille sur un mètre de son tronc…il est splendide au dessus que faire?

  • simone a écrit le 16 avril 2016 à 18 h 45 min

    Doit on supprimer les tiges qui poussent au bas de la plante ou les faire grimper également ? 1ere année de plantation. Merci

  • Christine RG a écrit le 17 novembre 2016 à 12 h 44 min

    Bonjour, les feuilles de mon chèvrefeuille jaunissent peu à peu depuis début octobre. De plus certaines feuilles ont été décorées et celles situées vers l’extrémité des branches se sont enroulées urgent elles mêmes. Que dois-je faire svp ?
    Merci d’avance, cdlmt,
    Christine

  • Stephzen a écrit le 8 juillet 2017 à 10 h 00 min

    Bonjour
    Un de mes élèves vient de m’offrir un chèvrefeuille. Il souffre dans son pot. Ses feuilles fanent par ces fortes chaleur. j’ai lui que ce n’était pas la bonne période pour le planter. Que dois je faire pour le préserver ?
    Quel terreau dois je prendre si jamais une plantation est nécessaire sachant que la terre de mon jardinet est pleine de pierres 🙁
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *