olivier de boheme

L’olivier de Bohème est un très bel arbuste d’ornement qui tient son nom de sa ressemblance qu’il a avec l’olivier de Provence.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Elaeagnus angustifolia
Famille : Elaeagnacées
Type : Arbuste

Hauteur
 : 2 à 4 m
Exposition : Ensoleillée, mi-ombre
Sol : Ordinaire

Feuillage
 : Caduc – Floraison : Mai à juin

Idéal en haie ou en isolé, c’est un arbuste facile d’entretien et très décoratif.

Plantation de l’olivier de Bohème

Il est préférable de le planter à l’automne mais l’olivier de Bohème tolère parfaitement d’être planté tout au long de l’année s’il est acheté en pot.

Si vous plantez votre olivier de Bohème en hiver ou durant l’été, évitez les périodes de gel ou de fortes chaleurs.

En haie, respectez une distance minimale d’un mètre entre chaque arbuste.

Taille de l’olivier de Bohème

Si vous souhaitez augmenter le nombre de ramification et le rendre plus dense, vous pouvez tailler légèrement l’arbuste durant les premières années d’environ 1/3 des pousses de l’année précédente.

L’olivier de Bohème peut se tailler au début du printemps ou a l’automne.

L’olivier de Bohème résiste par ailleurs très bien à toutes les formes de taille, même si celles-ci sont sévères.

On peut également lui donner une forme différente, en boule par exemple, sans que cela gêne son développement.

A savoir sur l’olivier de Bohème

olivier de bohemeA la fois plus résistant que l’olivier de Provence et très esthétique avec ses reflets dorés ou argentés, l’olivier de Bohème fait son grand retour parmi les végétaux préférés de nos jardins.

L’olivier de Bohème ou Elaeagnus angustifolia est également un excellent arbre d’ombrage et convient parfaitement à la constitution de haies sauvages.

Au printemps, vous profiterez d’une douce et discrète floraison, parfumé et mellifère alors qu’à l’automne apparaissent des fruits de couleur jaune et argenté, à la fois comestible pour l’homme et très appréciés des oiseaux.

Conseil malin pour l’olivier de Bohème

L’olivier de Bohème n’apprécie pas les terres trop humides.

Évitez que l’arbuste ne stagne dans l’eau car il pourrait en périr.

A lire aussi sur les arbustes :

D’autres arbustes de haies intéressants : Arbousier, eleagnustroène, weigélia, cyprès, camélia, photinia