Connexion
Accueil / Le Jardinage / Potager et légumes / Pois gourmand, mangetout : nos conseils de culture

Pois gourmand, mangetout : nos conseils de culture

pois gourmand - mangetout - culture cultiver
1

Le pois gourmand, également appelé pois mangetout, est l’espèce type qui a permis de créer les petits pois. Mal connu, il mérite pourtant une place au potager  de par sa facilité de culture et sa saveur incomparable.

En résumé ce qu’il faut savoir

Nom : Pisum sativum
Famille : Fabacées
Type : légume annuel

Hauteur : Jusqu’à 1,20
Exposition : Soleil
Sol : riche et léger

Semis : Février à avril – Récolte : 70 à 80 jours après le semis

Relativement simples à cultiver, les pois gourmands se différencient des petits pois par leur gousse tendre et entièrement comestible.

Le semis de pois gourmand

Le pois gourmand exige les mêmes conditions de semis et de culture que les petits pois. Pour autant, ils sont souvent plus productifs.

pois gourmands cultureLe pois gourmand ayant besoin d’un sol suffisamment réchauffé pour germer, il se sème de fin février à avril. Le semis peut se faire dès le mois de février, à la condition de disposer d’un tunnel. Dans les régions aux hivers très doux, comme le Sud de la France, un semis en automne peut être envisagé. Les pois gourmands seront ainsi cultivés comme une plante potagère bisannuelle.

La germination est assez rapide et intervient en 8 à 10 jours.

En ce qui concerne le sol, les pois mangetout (un nom qui colle bien au fait qu’on mange tout à la fois la cosse et les graines !) ont besoin d’un sol bien travaillé et meuble, enrichi de fumier au moment du bêchage automnal, et soigneusement débarrassé des adventices. Ils s’adaptent à tous les types de sols, sauf s’ils sont calcaires ou trop lourds et humides.

Quant à l’exposition, elle doit alterner le plein soleil et l’ombre. Les pois gourmands n’aiment guère le soleil trop brûlant, c’est pourquoi une orientation nord-sud leur convient plutôt bien.

Comment semer les pois mangetout ?

Le semis de pois gourmands se fait en ligne, en vous aidant d’un cordeau, et en place. Les lignes devront être espacées de 40 à 50 cm les unes des autres afin d’assurer une bonne aération aux plants de pois gourmands. Le sillon sera profond de 5 à 8 cm.

pois gourmands culture Deux techniques de semis sont possibles :

  • En poquets, c’est-à-dire que vous déposez ensemble, dans le sillon, 5 à 6 graines, séparées par un intervalle de 30 à 40 cm.
  • En lignes en déposant une graine tous les 2 à 3 cm.

Il est à noter que le semis en poquets permet d’obtenir des plants plus vigoureux de par leur meilleur développement racinaire. De même, le désherbage et la pose des rames seront facilités. Enfin, la levée des graines est plus rapide car elles sont plus nombreuses au même endroit à percer la croûte d’un sol un peu dur.

Comment associer les pois gourmands ?

En tant que fabacées, les pois mangetout n’aiment pas beaucoup la présence à leurs côtés des alliacées. Donc, évitez à tout prix de planter vos pois à proximité du trio composé de l‘oignon, de l’ail et de l’échalote.

En revanche, ils font plutôt bon ménage avec les carottes, les choux, les épinards, les navets, les pommes de terre, les radis, l’artichaut et le cardon.

Entretien des pois gourmands

pois gourmand Les pois gourmands ont une croissance relativement rapide. Lorsque les plantules atteignent une dizaine de centimètres, il est temps d’installer les rames ou les filets pour les maintenir. Ainsi, grâce à leurs vrilles, ils s’y accrocheront et seront plus résistants face au vent. Avant de poser les rames ou les filets, un léger buttage est nécessaire. Le sarclage est aussi primordial pour supprimer les mauvaises herbes, mais il ne doit pas être si trop profond ni trop rapproché pour ne pas endommager le système racinaire.

Moins gourmands en eau que les petits pois, les mangetout ont tout de même besoin de quelques arrosages, surtout au moment de la floraison. Pour maintenir une certaine humidité, le paillage est possible, avec un paillis fin comme les paillettes de lin.

Récolte des pois mangetout

pois gourmands cultureLa récolte des pois gourmands se fait environ 70 à 80 jours après le semis, soit en juillet-août. Les gousses se ramassent lorsque les cosses laissent deviner les graines qui se forment à peine. Les gousses doivent être plates et fines.

La récolte se fait tous les deux jours. Les pois gourmands se conservent très bien pendant quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Pour les déguster, il faut les équeuter et supprimer le fil de soudure

À savoir sur le pois gourmand

Pisum sativum est l’espèce type qui a permis, par croisement, de développer les petits pois. Il existe des variétés à rames ou naines mais toutes sont dotées de fleurs papillonacées et de vrilles. Quant à leurs gousses, elles n’ont pas cette plaque parcheminée qui les rend impropres à la consommation chez le petit pois.

Peu sujet aux maladies et parasites, le pois gourmand peut toutefois être envahi de pucerons ou être atteint d’oïdium. C’est pourquoi il est primordial de semer en respectant les distances de plantation.

Quelques variétés à privilégier

  • pois gourmands cultureLe ‘Norli’ est un mangetout nain aux larges gousses vert clair
  • Le ‘Sugar Lace’ est également une variété naine, résistante à la chaleur, qui donne des pois croquants
  • Le ‘Golden sweet’ peut atteindre 2 mètres et offre des gousses jaunes
  • Le Mangetout ‘Corne de Bélier’ aux cosses larges. Il est productif et rustique.

À lire aussi : Pois cultivé, du semis à la récolte  

Découvrez quelques-unes de nos recettes avec des pois


©rdonar

 


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *