Votre balcon ou votre terrasse ne sont pas condamnés à la tristesse durant l’hiver.

Nos conseils pour les réveiller en attendant le printemps.

Préférez les plantes vivaces

plantes hiverEn privilégiant les vivaces, vous aurez des plantes qui resteront en place chaque année plutôt que les annuelles qu’il faudra remplacer, ce qui augmentera votre travail et les coûts. Les vivaces à floraison hivernale sont particulièrement intéressantes au jardin, car elles prennent le relais des vivaces tardives comme les Aster, pour un passage de relais avant le printemps. Citons, par exemple les hellébores, ou roses de Noël, qui fleurissent de novembre à avril pour certaines. Mais aussi l’Helleborus niger, l’Helleborus foetidus ou l’héllebore de Corse Helleborus argutifolius, des plantes très rustiques qui résistent jusqu’à -7°C.

Tant qu’il ne gèle pas, vous pouvez planter ces belles hivernales et en profiter jusqu’aux premiers redoux, période à partir de laquelle elles s’effaceront au profit des vivaces printanières, mais vous profiterez toute l’année de leur subtil feuillage. D’année en année, leurs touffes grossiront en volume. Pour ajouter de la couleur, optez pour la bruyère d’hiver, la plus résistante des plantes à fleurs.

Egayer votre jardinière tristoune

plantes hiver

N’hésitez pas à mettre de la lumière pour compléter votre scène végétale. Pensez par exemple à utiliser les sauges officinales comme la ‘Purpurascens’, au beau feuillage gris pourpré, ou, pour les climats plus doux, le liseron arbustif : Convolvulus cneorum, au feuillage argenté. Un superbe feuillage vernis et des bourgeons floraux légèrement teintés de rose pastel.

Les plantes à feuillage panaché sont aussi de bons alliés : les lierres marginés de blanc sur le bord des feuilles, par exemple, comme le lierre Hedera ‘Glacier’ ou Hedera ‘Marengo’. On peut évoquer aussi les lierres aux feuilles finement découpées comme le lierre sagitté Hedera sagittifolia. Particulièrement rustiques et adaptés à toutes les expositions, les lierres sont des partenaires de choix au jardin. Les fougères persistantes également.

Pensez aux bulbes

Plantés à l’automne, certains bulbes pointent leur nez dès décembre et complètent judicieusement les massifs, fleurissant quand les vivaces n’ont pas encore quitté leur dormance hivernale. Perce-neige, crocus, cyclamen ou Ipheion seront plantés à l’automne.

En plantant ainsi au même endroit des Cyclamen à feuilles de lierre (Cyclamen hederifolium) qui fleurissent dès septembre et des Cyclamen de Cos (Cyclamen coum) qui pointent leur nez en janvier, vous profiterez tout au long de l’automne et de l’hiver de belles floraisons roses au pied de vos plantations.

  • Chivard a écrit le 14 février 2016 à 8 h 06 min

    j’ai aussi un joli balcon et je ne savais quoi mettre en hiver, c’est chose faite ! merci pour vos idées

  • lilou a écrit le 17 août 2016 à 11 h 26 min

    Bonjour,
    je viens d’enmennager et j’ai un grand balcon je voudrai y poser des plantes hautes pour nous cacher du vis à vis que j’ai mais aussi parceque depuis le temps que je voulais un balcon je veux y mettre de belles plantes mais je ne sais pas ce qu’il faut que j’achete comme plantes vertes qui grandirait pour nous cacher , mais que cela ne me coute pas trop cher et qui pousse toute l’annee avec exposition au soleil ou froid l’hiver s’il vous plait que me conseillez vous ?
    j’habite region parisienne et sur mon balcon le soleil tape de 11h a 20h à peu près
    merci pour votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Géranium : meilleure méthode pour l'hivernage ?
Posté par abmag le 15 novembre 2017

Chèvrefeuille, bignone, clématite, jasmin : protéger l'hiver ?
Posté par goshin le 14 novembre 2017

Quel est le nom de cette plante ?
Posté par Floris le 11 novembre 2017

Quelle est cette plante ?
Posté par Tupayo le 06 novembre 2017