fève

Les fèves sont des légumes de la grande famille des légumineuses tout à fait faciles et rapides à cultiver.

On l’apprécie pour son goût de noisette et sa facilité en cuisine, aussi bien crue que cuite.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Vicia faba
Famille : Légumineuses
Type : Annuelle

Hauteur
: 40 à 400 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Léger, pas trop humide

Récolte : Environ 3 mois après semis

Semis de fèves :

La fève se sème très simplement, de février à avril partout en France et même un peu plus tôt, d’octobre à décembre, pour les climats méditerranéens et doux en hiver.

Période de semis et récolte

  • Semis en pleine terre des fèves : février-avril
  • Récolte des fèves semées en fin d’hiver : mai-juin

Régions à hiver doux (Midi, Sud-Ouest, Ouest)

    • Semis des fèves : octobre-novembre
    • Récolte des fèves semées à l’automne : mars-mai

Voici comment réussir son semis de fèves :

  • Ameublir le sol sur 30 cm environ.
  • Tracer des sillons de 10-15 cm de profondeur.
  • Déposer une graine tous les 10 cm environ puis enfoncez là légèrement avec le pouce. (Une alternative consiste à semer 2 graines par poquet en les espaçant de 20 cm environ)
  • Recouvrir de quelques centimètres seulement sans tasser la terre.
  • Arroser en pluie fine.

Attention : la fève redoute la chaleur et la sécheresse qui ralentit la formation des gousses, c’est pourquoi on évite les cultures trop tardives.

Espacement des sillons :

Si vous souhaitez avoir plusieurs sillons de fèves, espacez chacun d’entre eux d’une vingtaine de cm.

Après la levée des fèves :

Il est important de garder un sol meuble et vierge de toutes mauvaises herbes en binant régulièrement.

Un bon paillage permet également de limiter la pousse des mauvaises herbes mais aussi le nombre d’arrosage.

Lorsque les plants mesurent environ 15-20 cm, buttez le pied sur 3-4 cm afin de bien le maintenir au sol et améliorer l’enracinement.

A partir du mois de mai, en général à la formation des fèves ou pendant la floraison, pincez les extrémités de pousses situées au dessus du 5ème ou 6ème étage.

Tuteurer les fèves :

Pour les variétés les plus hautes et si votre potager peut craindre de forts vents, n’hésitez pas à tuteurer vos pieds de fèves afin d’éviter qu’ils ne plient au premier coup de vent.

Récolte des fèves :

feveLa récolte des fèves a lieu environ 3 mois après le semis.

Cette période peut varier en fonction des conditions climatiques, de la qualité du sol et des arrosages reçues par les fèves.

Comment savoir quand on doit récolter les fèves de manière à ce qu’elles ne soient ni trop mûres, ni trop jeunes ?

Plusieurs signes permettent de ne pas se tromper…

  • On évite de laisser les gousses vieillir trop longtemps sur le pied car les grains ont tendances à durcir assez rapidement
  • On peut récolter les gousses au 2/3 de leur longueur finale
  • Pour une récolte en sec, attendez que les gousses noircissent sur le pied.

Conservation des fèves :

La meilleure manière de conserver les fèves encore verte longtemps est de les placer au congélateur.

On peut aussi les mettre au réfrigérateur mais la conservation ne dure que quelques jours.

Faire sécher les fèves pour les conserver :

On peut aussi conserver des fèves de longs mois si elles ont bien été séchées.

  • Écosser les fèves
  • Faire sécher les fèves entières dans un lieu sec et aéré
  • Au moment de les utiliser, ôter la seconde peau et les faire tremper une dizaine d’heures dans l’eau

Maladies et parasites qui touchent les fèves :

Bien que facile de culture et d’entretien, il faut bien surveiller les fèves dont le principal ennemi est le puceron noir.

On le remarque lorsqu’il s’attaque aux tiges et parfois même aux gousses, formant des invasions de petites bêtes noires qui mettent à mal la récolte des fèves.

  • Traiter dès l’apparition des pucerons.
  • Supprimer éventuellement les parties de tiges infestées si l’invasion est importante et localisée.

On veillera aussi à l’apparition éventuelle de champignons comme le mildiou ou la rouille de la fève.

Bonnes et mauvaises associations avec la fève :

La fève apprécie la compagnie des artichauts, de l’aneth ou encore de la laitue.

La fève redoute la présence de l’ail, de la betterave, des échalotes et des oignons.

Espèces et variétés de fève

Voici une sélection de différentes variétés de fèves,  intéressantes pour leur culture, leur productivité ou leur intérêt gustatif.

  • « Aguadulce » : hâtive.
  • « Trois fois blanche » : cultivée au nord de Valence, elle est particulièrement rustique.
  • « Red Épicure » : à grains rouge pourpre, ces fèves ont un grand intérêt esthétique.
  • « Primabel » : très productive, c’est un des meilleurs rendement de fèves.
  • « De Séville » : à gros grains blancs, relativement précoce.
  • « Hystal » : idéale pour les cultures précoces.

Vertus et bienfaits de la fève :

feveLa fève est pauvre en calories et riche en fibres, ce qui en fait un ingrédient favorisant la digestion.

Riche en glucide et en minéraux tels que le magnésium, le potassium ou encore le calcium et en vitamine, la fève a une action positive contre la fatigue et sur le système digestif.

Elle est également souvent recommandé pour les personnes souffrant de diabète pour les amidons qu’elle contient qui n’ont pas d’incidence sur la glycémie.

  1. Santé : bienfaits et vertus de la fève

Conseil malin à propos de la fève :

Ne cultivez pas la fève 2 années de suite au même endroit et attendez même la 4ème année avant de recommencer à la même place.

  • escarbassiere a écrit le 8 mai 2018 à 13 h 18 min

    je ne pensais pas que les graines de fèves se conservaient aussi longtemps,en effet mon voisin de l’époque m’avait donné quelques graines en 2007,je les avais dans un bocal dans de la ouate ,cete année je les ai retrouvées il y avait 9 graine et là surprise 8 sont entrain de pousser et font déjà 20cm,c’est inespéré,je dois avoir de la chance car l’an dernier j’ai semé de la salade d’hiver avec une date limite de 2009 et je crois bien que jamais j’en ai eu autant!!!!!!!!!!!!!

  • Keranguyader a écrit le 6 avril 2018 à 14 h 31 min

    J ai semé des fèves au mois d octobre elles sont bien sorties et elles sont en fleurs depuis un moment l hiver à été froid en Bretagne est ce qu il y aura des gousses ou c est fini .je dois tt arracher merci pour votre réponse

  • Pat Kbreizh a écrit le 26 février 2018 à 10 h 59 min

    il y a 2 ans mais fèves étaient couvertes de pucerons, l’année dernière j’ai planté un pied de tanaisie aux extrémités du rang et pas de pucerons. Je recommence cette année, à confirmer.

  • ferri a écrit le 4 juin 2017 à 0 h 51 min

    nouveaute contre les pucerons ravageurs: faire boullir des feuilles de lierre commun y en a partout, dans 1 litre d’eau 2 grosses poignes il parait que c’est radical ….pas encore teste

  • etienne a écrit le 1 juin 2017 à 12 h 28 min

    Comment procéder au « pincement  » de la tête des fèves?
    merci

  • Faivre Jean-Paul a écrit le 25 février 2017 à 13 h 14 min

    votre document est intéressant et bien fait; vous n’avez pas jugé utile de parler du terrain et des besoins de la plante.Merci

  • Reynier Jacques a écrit le 5 janvier 2017 à 16 h 09 min

    Les pieds de fèves semés en novembre gèlent t’ils
    merci d’une réponse

  • Jardin formation a écrit le 2 décembre 2016 à 18 h 17 min

    problème d’affichage la pub du haut de page est sur du texte

  • pinto a écrit le 6 septembre 2016 à 20 h 44 min

    06-09-2016.

    A quel moment de l année je peux semer des fèves sachant que j habite à Luxembourg

  • limianis a écrit le 23 juin 2016 à 17 h 15 min

    Bonjour A quel moment me faut-il arracher les pieds des fèves, ou me faut-ils les garder pour l’année prochaine
    merci

  • Joly a écrit le 12 mars 2016 à 12 h 00 min

    Bonjour
    Et les petits pois à quel moment je dois les planter?

  • Doris a écrit le 28 avril 2015 à 14 h 13 min

    REPONSE A RaphaChris concernant la cloque des pêchers.
    Le traitement bouillie bordelaise est bien. Je pense que vous pouvez le refaire, voir sur l’emballage par quel temps et dans quelles conditions. Pas de vent et sans pluie je pense.
    Vous pouvez aussi mettre des coquilles d’oeufs aux branches, planter à ses pieds de la tanaisie qu’on trouve dans la nature ainsi que des fraisiers. J’ai fait tout ceci et mon mini nectarinier ne fait plus de cloque.
    Bon jardinage.

  • leo a écrit le 14 novembre 2014 à 16 h 45 min

    il me reste de nombreuse fève alors que nous sommes à l’automne
    faut-il les cueillir de suite ou peuvent-elles encore rester en place quelques temps
    merci pour votre aide

  • Herbert a écrit le 27 septembre 2014 à 12 h 17 min

    merci pour cette fiche culture de la fève très intéressante
    pour ma part j’en cultive depuis des années maintenant et c’est toujours un grand bonheur de les récolter et de les cuisiner

  • mosquet annick a écrit le 17 juin 2014 à 8 h 34 min

    la bouillie bordelaise a-t-elle une action contre les pucerons noirs ? merci

  • Amr Abou-Zeid a écrit le 23 mai 2014 à 0 h 00 min

    Qui sont les producteurs de fèves en France? Est-ce qu’ils ont une association ou dans quels associations pourrait-je trouver?
    Merci
    Amr

  • çhouchou a écrit le 3 mai 2014 à 14 h 16 min

    Est ce que la fève et le caroube c’est la même chose ???

  • catherine a écrit le 30 octobre 2013 à 9 h 22 min

    très intéressant merci beaucoup

  • violon a écrit le 16 octobre 2013 à 9 h 16 min

    je les manges crues en salade une fois la peau enlevée d’ailleurs la feve se consommait comme ça par nos anciens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Féves récoltées récemment. Quel procédé de conservation ?
Posté par Floris le 05 juin 2018

Petits-pois et fèves en fleurs.Traiter contre pucerons ? Avec quoi ?
Posté par Maxou40 le 16 juin 2017

Quelle est cette plante ?
Posté par Tupayo le 20 octobre 2018

Projet haie champêtre . Conseils bienvenus
Posté par KM13 le 20 octobre 2018

Boutures de rosiers.Quand les installer en pleine terre ?
Posté par Tupayo le 20 octobre 2018