Évacuer, donner un coup de pouce à son organisme pour se sentir plus léger à l’approche des beaux jours, c’est le rôle du programme détox.

Voici quelques règles à suivre pour détoxifier son corps et perdre un peu de poids sans trop d’efforts.

Bien composer son assiette peut faire la différence

Le tout est de choisir des fruits et des légumes comportant certaines caractéristiques permettant d’évacuer ces toxines qui empêchent notre organisme de bien fonctionner.

Ce programme détox peut certes se pratiquer de manière intense sur une courte période (à partir de trois jours), mais le mieux est d’inclure ces aliments au quotidien et d’en faire une habitude alimentaire : le corps a tout à y gagner !

Optimiser l’évacuation des toxines

Mettez au menu l’avocat, l’artichaut, la betterave, le cresson, la carotte, l’aubergine et le chou sous toutes ses formes. Ces légumes sont de véritables soldats de l’élimination des toxines. Leur caractéristique est d’être riche en potassium, en fibres ou en vitamines A et C, de bons vecteurs pour envoyer un maximum de toxines vers les reins et le côlon pour les éliminer. Du côté des fruits, favorisez la pomme, le kiwi, la banane, l’ananas, le citron ou les myrtilles. En plus des éléments déjà cités, ils contiennent de la pectine connue pour faciliter l’élimination des toxines. Enfin, les exhausteurs de goûts naturels ne doivent pas être négligés ! Le thym et la sarriette réduisent la fermentation dans l’intestin tandis que l’ail et le persil stimulent les reins.

Changer ses habitudes

Contrairement aux idées reçues, le programme détox n’est en rien un régime draconien : manger moins ou faire un jeûne provoquerait l’effet contraire sur votre organisme. Car le métabolisme ralentit si on lui fournit moins d’énergie, alors que l’évacuation des toxines nécessite au contraire de l’activer. Il vaut donc mieux manger, en bonnes quantités, et régulièrement.

L’idéal est d’accompagner ce programme d’un peu de sport, une autre manière de pousser naturellement les toxines vers la sortie.

Et bien sûr, de boire beaucoup, une eau plate de préférence, l’eau gazeuse ayant tendance à compliquer la digestion. Pour ceux qui se lassent vite de l’eau, n’hésitez pas à la remplacer par des infusions ou thés verts aromatisés, à consommer sans modération !

Marjolaine Koch

  • Oscar a écrit le 12 avril 2018 à 22 h 01 min

    article génial , merci pour ce beau travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *