potager en automne

Pas de repos pour le jardinier ! Après les récoltes d’été, à la rentrée, la place est faite pour commencer les semis et les plantations des légumes d’hiver.

Dès que les plus anciens de vos plants de haricots ne donnent plus, coupez leurs tiges à ras en laissant les racines en terre, de manière à garder leurs nodosités remplies d’azote fixé par les bactéries pour enrichir le sol. Passez le croc pour niveler et installez à leur place les épinards d’hiver. Lorsqu’ils auront quelques feuilles, vous les paillerez avec des feuilles mortes broyées à la tondeuse.

À la place des courgettes, plantez sous châssis ou tunnel plastique ouvert et aéré les laitues d’hiver semées en septembre. Si l’hiver est doux, elles formeront leur pomme courant mars, sinon ce sera pour avril ou mai. Ne les protégez du froid qu’en cas de fortes gelées pour limiter les risques de pourrissement.

Place à la mâche !

À partir de la mi-août, semez les navets d’automne et d’hiver « jaune Boule d’Or », le navet plat de Milan et le « Nancy » : ils ne souffrent pas de la chaleur, ne montent pas en graine et restent tendres et sans amertume. Protégez-les du gel (- 10°) avec deux ou trois couches de voile de forçage posé sur les feuilles. Vous les récolterez à partir de fin octobre.

potager automneVous pouvez semer la mâche jusqu’à la fin du mois de septembre, surtout si vous habitez dans une région où l’hiver est doux. Pour ce semis de fin de saison, choisissez la « Coquille de Louviers » qui résiste bien au gel et produit jusqu’au bout de l’hiver, quand les chicorées sont toutes mangées. S’il fait chaud et sec, protégez vos semis avec des frondes de fougères, des branches de thuyas ou des cageots retournés et maintenez un sol humide en prenant soin de faire des arrosages doux, sinon la mâche ne lèvera pas.

Radis et engrais verts

Pensez aussi aux petits radis comme les « Chandelles de glace » ou le radis glaçon que vous pouvez semer à partir de début août pour une récolte 4 à 5 semaines plus tard. Et si vous avez encore de la place dans votre jardin, semez des engrais verts comme la phacélie, le sarrasin, le trèfle incarnat, la moutarde ou le seigle pour éviter de laisser le sol nu, l’améliorer et le protéger.

A lire aussi :

M.-C. H. 

Crédits visuels :  Phovoir

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *