Connexion
Accueil / Jardinage / Mois par mois / Potager et légumes / Potager en décembre : semis, plantation et réflexion

Potager en décembre : semis, plantation et réflexion

potager decembre
0

Bien que les légumes d’hiver demandent un peu d’attention, le potager en décembre est plutôt calme. Une période idéale pour faire le bilan de l’année.

A lire aussi :

Un mois calme au potager

En décembre, on profite d’un moment d’accalmie pour prendre du recul. C’est le moment de faire le bilan de l’année et de réfléchir au printemps suivant. Quels ont été les échecs ? Les réussites ? Quels semis prévoir pour l’année prochaine ? Autant de question qu’il faut aborder, tout en prenant soin des légumes d’hiver.

Semis et plantations au potager en décembre

En hiver, il est possible de procéder à des semis sous châssis. Certaines plantes potagères comme l’échalote grise et le salsifis se cultivent même en pleine terre.

Quels légumes semer en décembre

  • Persil (sous châssis)
  • semis decembre potager legumesCerfeuil (sous châssis)
  • Petits pois primeur (sous châssis)
  • Poireau (sous châssis)
  • Carotte ronde (sous châssis)
  • Salsifis
  • Chou brocoli (sous châssis)
  • Chou-fleur de printemps (sous châssis)

Quels légumes planter en décembre

  • Échalote grise
  • Ciboule
  • Estragon
  • Cresson (sous châssis)
  • Mâche (à repiquer)
  • Laitue d’hiver (à repiquer)

 

 

Prendre soin de sa terre

preparation terre potager hiverAprès une période intense de récoltes et de labeur, il est temps de faire un peu de ménage. On retire tous les plants fanés pour les placer sur le compost. Au préalable, pensez à vérifier qu’ils n’ont pas été touchés par des maladies. Les terres lourdes gagnent à être travaillées à la grelinette. Vous pouvez aussi les couper avec du sable pour les rendre plus drainantes. Si ce n’est pas déjà fait, faites un apport d’engrais à votre sol. Pour cela, étalez une bonne couche de compost ou de fumier sur toute votre parcelle. La terre va assimiler cet engrais naturel pendant la saison hivernale. Au printemps, vos jeunes plants profiteront d’un substrat riche, promesse de belles récoltes.

 

Les récoltes d’hiver

Avec l’arrivée de l’hiver, le jardinier s’affaire moins au potager. Toutefois, il y a quelques récoltes à prévoir.

 

Protéger ses légumes du froid

En hiver, les récoltes sont moins nombreuses. Le jardinier a tout son temps pour chouchouter ses légumes et les isoler du froid. Pour cela, pensez à placer un voile d’hivernage, que vous maintiendrez avec des pierres à même le sol. Cela permet de protéger les plantes du gel mais en laissant passer l’air et l’humidité. Il est également possible de miser sur un tunnel d’hivernage. Son imperméabilité peut être un atout mais il faudra penser à soulever la bâche pour aérer le tunnel régulièrement.

 

Préparer l’année prochaine

En décembre, c’est le moment de réfléchir à votre nouveau design de potager. Souhaitez-vous cultiver les mêmes légumes l’année prochaine ? Aimeriez-vous agrandir votre parcelle ? Faites le bilan de cette année tout en mettant vos envies en perspectives pour le printemps prochain. Quoi qu’il arrive, il est important de procéder à une rotation des cultures. Il s’agit de cultiver les plantes à des endroits différents chaque année. Cela permet d’éviter les maladies et de ne pas épuiser le sol avec certaines cultures à répétition.

 

Un inventaire des graines

preparation graine potager hiverPetit check du côté de vos graines. Avez-vous tout ce qu’il faut pour vos semis du printemps ? Vos semences ne sont-elles pas périmées ? Si vous avez un doute, profitez de cette période plus calme pour faire des tests sous abri et vérifier si elles germent toujours. Cela vous permettra de compléter votre collection de graines et pourquoi pas, vous laisser tenter par des variétés anciennes ou originales.


A lire aussi :


©Oxana Medvedeva, ©Alexey Hulsov, ©DeanMoriarty, ©Leo65, ©switlanasymonenko


Écrit par Audrey Chéritel
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *