travaux jardinage avant hiver

La saison est encore propice à quelques menus travaux avant l’arrivée de l’hiver.

Tant qu’il ne gèle pas, il n’y a pas de repos pour le jardinier !

A lire aussi :

Au potager

Paillez poireaux, laitues d’hiver et fraisiers avec des feuilles mortes ou avec vos broyats de végétaux. Buttez les artichauts et ligaturez-les pour bien les protéger du gel. Laissez ail, échalote et oignons à l’air libre.

Bêchez grossièrement les terres argileuses, le gel réduira les mottes. Pensez à nettoyer vos outils avec une brosse pour éliminer la terre. Graissez-les pour empêcher la rouille de s’installer.

Des gîtes pour vos auxiliaires

Ne détruisez pas toutes les tiges creuses des plantes afin de permettre à certains insectes précieux pour votre jardin de s’y installer pour l’hiver.

Ramassez les feuilles de votre pelouse pour éviter les emplacements dégarnis à la fin de l’hiver : elles peuvent être utilisées comme paillis sous les haies et arbustes où elles feront office de mulch et d’abri pour les hérissons par exemple.

A lire aussi : Attirer les animaux utiles au jardin

Au jardin d’agrément

Protégez vos jeunes rosiers du gel avec un paillage. Vous pouvez même réaliser une taille légère d’hiver. Bouturez vos rosiers préférés. Installez les boutures dans du sable à l’abri du soleil direct, vous pourrez les replanter au printemps.

Plantez vos derniers bulbes dans la pelouse : crocus, tulipes et narcisses pour annoncer le printemps.

A lire aussi : bien tailler ses rosiers

Un petit tour au verger

Tant qu’il ne gèle pas, installez les arbres fruitiers et les arbustes à baies de votre choix. Protégez vos jeunes arbres fruitiers du dessèchement avec des sacs de jute.

Passez une brosse métallique sur les troncs pour les débarrasser des œufs des parasites, du lichen et des mousses. Enlevez les morceaux d’écorce qui se détachent avant de badigeonner d’un enduit protecteur : il prévient des gélivures et empêche les insectes de déposer leurs œufs.

Si vous voulez multiplier vos arbustes à baies, préparez des marcottes : abaissez une branche que vous recouvrerez de terre. Au printemps, vous la séparerez du pied-mère pour en faire un nouveau plant.

M.-C. H.