Connexion
Accueil / Le Jardinage / Mois par mois / Potager et légumes / Potager en novembre : récolte et travail du sol

Potager en novembre : récolte et travail du sol

Potager Novembre
0

En novembre, on délaisse les semis au profit des récoltes. On protège les légumes d’hiver et on enrichit le sol pour le printemps suivant. Petit tour d’horizon des travaux du potager en novembre.

Pour aller plus loin :

Semis au potager en novembre

  • Carottes (sous abri)
  • Fèves (régions aux hivers doux)
  • Laitues à forcer (sous abri)
  • Oignons blancs (semis en septembre, repiquage ou plantation en novembre)
  • Pois à grains ronds ou ridés et précoces

 

Récoltes au potager en novembre

 

Enrichir le sol

fertiliser sol enrichir automne hiverPour avoir un sol riche et fertile, il est important de le travailler. L’automne est la période idéale pour enrichir le sol et ainsi profiter d’un substrat amendé au printemps suivant. Pensez à retirer tous les plants de légumes qui ne produisent plus et à les placer sur un compost. Vérifiez au préalable qu’ils ne soient pas malades, afin de ne pas ne contaminer. Retirez les adventices et travaillez la terre avec une grelinette. Épandez ensuite une bonne couche de compost ou de fumier, puis recouvrez d’un paillage naturel.

 

Buttage des légumes

Certains légumes d’hiver ont besoin d’être blanchis pour ôter leur amertume ou les rendre plus tendre. C’est le cas des chicorées frisées, des céleris, des cardons et des fenouils. Il suffit alors de rassembler la terre au niveau du pied de la plante, de manière à la priver de lumière.

 

Protéger les légumes d’hiver

protection culture legume potager froidAvec le mois de novembre arrivent les gelées, les températures commencent à baisser et l’humidité est présente. Il est important de protéger vos légumes pour continuer les récoltes sereinement. Vous pouvez opter pour un voile d’hivernage qui a l’avantage de protéger du froid tout en laissant passer l’air. Il vous suffit de le placer sur vos légumes d’hiver en le calant au sol avec des pierres. Le tunnel d’hivernage est une seconde possibilité. Imperméable, il est placé sur des arceaux et est composé de plastique. Il faut bien penser à le relever pour aérer le tunnel régulièrement.

 

Récolter et stocker les légumes racines

La plupart des légumes racines se conservent pendant plusieurs mois après la récolte. Pour cela, il est important de bien les stocker. Retirez le feuillage des légumes et surtout ne les lavez pas.

Conservation en silo

Pour cela, vous pouvez les placer dans un silo rempli de sable. Il s’agit un réservoir hermétique, dans lequel vous placez vos légumes entre deux couches de sable. Prenez garde à ce que les légumes ne se touchent pas pour éviter l’apparition de maladies. Les légumes racines à conserver en silo sont les pommes de terre, les carottes, les panais, les navets, les betteraves, les salsifis, les topinambours, etc.

Silo en récup’

Vous pouvez également créer un silo vous-même, en recyclant un tambour de machine à laver par exemple. Creusez alors un trou du volume du tambour, que vous tapissez de paille. Ensuite, placez le tambour dans le trou et insérez également de la paille à l’intérieur. Vous n’avez plus qu’à mettre les légumes à l’intérieur, en les isolant les uns des autres avec de la paille. Refermez ensuite le tambour et installez une bâche imperméable.

 

Plantation des fruitiers

À la sainte Catherine, tout bois prend racine ! Ce vieil adage témoigne d’une période propice aux plantations. En effet, elles sont couramment réalisées à l’automne, afin de favoriser un bon enracinement avant le printemps. Aussi, profitez de cette période pour planter des fruitiers comme des pommiers, des poiriers, des cerisiers… Pensez également aux petits fruitiers à l’image des framboisiers et des groseilliers.


Pour aller plus loin :

©Barbara08, ©931527, ©Goumbik, ©Sewcream, ©


Écrit par Audrey Chéritel
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *