semis février mars

Au beau milieu de l’hiver, les premiers semis sont réalisables : le jardinier peut reprendre une activité au potager.
Un prélude au printemps !

Commencer à semer tôt dans l’année permet de démarrer tôt la période de végétation des plantes, pour qu’elles durent le plus longtemps possible. Les températures peuvent encore être basses et le sol froid, alors ne semez à l’extérieur (en pots ou en pleine terre) que si vous pouvez protéger vos plants avec des cloches, châssis ou voiles plastiques.

En intérieur ou extérieur, variez les semis

semis hiver exterieur« Commencez par les graines d’oignons, à l’intérieur ou en serre chauffée, conseillent les experts jardins auteurs de Tout le potager (aux éditions Marabout).

Dès février, vous pouvez débuter les semis de laitues, tomates, poireaux, petits pois et artichauts.

En extérieur, sous abri, semez fèves et choux, épinards, petits pois et radis de début d’été ».

Laitues, tomates, choux, concombres…

semis-en-exterieur fevrier marsLes experts jardins poursuivent avec le mois de mars : « à l‘intérieur ou en serre chauffée toujours, semez laitues, tomates, aubergines, poivrons, piments, concombres, céleris, céleris-raves, fenouil bulbeux, petits pois, maïs doux et patate douce.

À  l’extérieur ou sous abri, ce sera le tour des fèves, choux rouges, choux fleurs d’été, épinards, choux kale, choux de Bruxelles, oignons, poireaux, carottes, navets, petits pois, radis, laitues précoce et graine d’asperge ». Voilà de quoi réaliser un potager gourmand pour cet été !

En parallèle, vous pouvez réaliser sur papier un « plan de cultures potagères » et réfléchir à sa disposition, sans oublier les associations de plantes bénéfiques…

Claire Lelong-Lehoang


Crédits des visuels :    Semis en pot : ©Petra Schüller – stock.adobe.com    Semis en extérieur : ©LianeM – stock.adobe.com    Protection hivernale : ©Patryssia – stock.adobe.com