semis de printemps

Ça y est, le printemps est là.

Plutôt que de vouloir tout faire en un seul mois, étalez judicieusement vos semis et plantations pour optimiser vos récoltes et conserver votre énergie toute la saison.

A lire aussi : calendrier lunaire des semis

En mars, les gelées sont encore à craindre…

Commencez les semis sous châssis des carottes précoces, radis, laitues et batavias de printemps, poireaux d’automne-hiver, choux de printemps. Préparez la terre pour accueillir vos futures plantations de légumes d’été (tomates, aubergines…) en l’ameublissant et en apportant un peu de compost bien décomposé en surface. Semez vos tomates dans un endroit chaud (18°) et bien exposé à la lumière. Plantez vos pommes de terre.

Taillez les rosiers et les tiges sèches des plantes vivaces de vos massifs. Semez sous abri chaud des annuelles estivales fragiles (sauges, tagètes, zinnia…). Décompactez le sol à la fourche-bêche. Taillez les arbustes à floraison d’été.

En avril, encore un peu de patience…

Transplantez vos jeunes plants de tomates dès qu’ils atteignent de 8 à 10 cm dans un godet plus grand. Sortez-les dès la mi-avril pour les endurcir et éviter qu’ils ne poussent trop vite dans leur godet ; rentrez-les la nuit.

Semez en pleine terre les blettes et les betteraves précoces, les épinards, les panais et carottes d’été en les protégeant sous un voile anti-insectes, les choux d’automne et d’hiver, les laitues d’été, les pois à grains et mange-tout… Semez en godet et sous châssis les premières courgettes et potirons. Poursuivre la plantation de pommes de terre.

Désherbez vos massifs et paillez pour empêcher la repousse des herbes indésirables.

Terminez les tailles d’arbustes et de rosiers. Débutez les semis d’annuelles rustiques en pleine terre : soucis, centaurées, cosmos, rudbeckias et des grimpantes en godet (capucine, pois de senteur…). Plantez les dernières vivaces.

En mai, c’est l’effervescence !

Semez à tout va : épinardscarottes, haricots, navets… Semez les laitues batavias résistantes à la chaleur et les haricots verts, tous les 15 jours pour une production constante et régulière.

Attendez la mi-mai pour planter en pleine terre courgettes et potirons, aubergines, tomates et concombres si vous habitez des régions gélives. Surveillez la météo pour couvrir ceux qui sont plus frileux d’un voile de forçage en cas de froid.

Semez en pleine terre toutes vos annuelles (cosmos, scabieuses…). Composez vos massifs en repiquant les plants démarrés sous abri. Semez vos vivaces. Paillez l’ensemble des plantations.

Juin, les premières récoltes

semis printempsPulvérisez un mélange de purin d’ortie et de purin de consoude sur vos pieds de tomates tous les 15 jours en juin et début juillet pour renforcer leurs défenses naturelles.

Paillez entre les rangs de vos plates-bandes contre le dessèchement et pour protéger les insectes auxiliaires et les vers de terre.

Continuez les semis de vos légumes à consommer en août. Buttez les pommes de terre. Et profitez déjà des premiers légumes printaniers démarrés sous abri : petits pois, pois gourmands

Tuteurez et pincez les grandes vivaces. Ôtez les fleurs fanées des rosiers au fur et à mesure de leur floraison. Sarclez et paillez. Arrosez si nécessaire à leurs pieds, évitant toujours de mouiller leurs feuilles. Poursuivez les semis régulièrement de haricots verts, de salades…

M.-C. H.