Le potager en mai : il y a du pain sur la planche !

Potager en mai travaux

On ne s’ennuie pas au potager en mai ! Il est encore temps de semer et c’est le moment de repiquer les jeunes plants. Les plantes ont alors besoin d’attention pour offrir une belle croissance, promesse d’une récolte généreuse.

A lire aussi :

Renforcez vos plants

Chaque année au printemps, il est conseillé de pulvériser une solution à base de purin d’ortie, de prêle ou de consoude sur vos plantes potagères. Les purins d’ortie et de consoude servent de répulsif pour les nuisibles, tandis que la prêle en purin est un bon fongicide. Mais ce n’est pas tout ! Ils servent également d’engrais et ont pour effet de renforcer les plantes. De quoi obtenir de beaux plants vigoureux et une belle production de légumes.

Éclaircir les semis

Les semis en godets ont déjà été effectués (février-mars en climat doux et mars-avril en climat froid). Dès que les jeunes plantules ont 4-5 feuilles, retirez les plus chétives pour n’en garder qu’une par godet. Il en va de même pour les semis réalisés en pleine terre.

Semer en place

Les habitants du sud ont déjà commencé les semis en place. En région froide, il convient d’attendre les Saints-de-Glace (aux alentours de mi-mai). Les gelées n’étant plus à craindre, il est désormais possible pour tous les jardiniers de procéder aux semis printaniers.

Repiquer les plants en godet

potager plantation mois de maiComme pour le semis en place, le repiquage a lieu une fois le risque de gelées écarté. Soit, vous avez préalablement réalisés des semis en godet. Soit, vous les achetez en pépinière ou en jardinerie. Vous pouvez donc planter en pleine terre vos plants déjà développés et commencer à les entretenir dans la foulée.

Un arrosage régulier du potager

Le temps se réchauffe, les arrosages sont les bienvenus. Pensez à conserver un sol frais (pour la plupart des plantes) avec plusieurs arrosages par semaine. La fréquence variera en fonction des précipitations. Privilégiez le matin avant 10h, afin que

arrosage potager en mailes plantes aient bien le temps de s’imprégner de l’humidité avant les heures les plus chaudes. Plusieurs systèmes d’arrosages s’offrent à vous. L’arrosoir ou un tuyau bien orienté permettent d’éviter de mouiller le feuillage. Vous pouvez aussi compter sur le goutte-à-goutte, pratique et économique. Évitez les systèmes d’arrosage par aspersion qui mouillent le feuillage, favorisant l’apparition de maladies.

Un binage vaut deux arrosages

Le binage consiste à ameublir le sol en surface. Armé de votre binette, vous brisez la croûte superficielle, enfouissez les adventices et permettez à l’eau de bien s’infiltrer dans le sol.

Un paillage organique

Une fois votre binage effectué, n’hésitez pas à pailler en appliquant une bonne couche de paillage organique. La paille, les coques de sarrasin, les déchets de tonte, les feuilles mortes… N’importe lequel de ces paillages permettra de conserver la fraîcheur du sol et de limiter la pousse des adventices.

Butter les légumes

Butter correspond à ramener de la terre autour du pied du plant. Ce geste sert à renforcer les rameaux, favoriser la croissance des racines ou encore blanchir le pied en privant de lumière. En mai, vous pouvez butter les pommes de terre pour améliorer le développement des tubercules. Pensez aussi aux fèves et aux pois, dont les rameaux gagneront en résistance grâce au buttage.

Attention aux nuisibles

Les jeunes pousses et les feuilles tendres plaisent tout particulièrement aux limaces ! C’est le moment d’appliquer quelques mesures préventives, on n’est jamais trop prudent. Gardez un œil sur votre potager, n’hésitez pas à retourner les feuilles pour vérifier qu’aucun insecte nuisible ne s’installe.

Semis et plantations au potager en mai

Semis en place

  • Aubergine
  • Betterave
  • Carotte
  • Céleri-rave
  • Chicorées frisées et scaroles
  • Choux cabus, Milan et rouge
  • Chou-fleur
  • Brocolis
  • Concombre et cornichon
  • Épinard
  • Fenouil
  • Haricots (nains, à rames, à écosser…)
  • Laitue d’été
  • Melon
  • Navet
  • Oseille
  • Panais
  • Poirées
  • Mangetout
  • Potiron
  • Radis
  • Scorsonère
  • Salsifis
  • Tétragone
  • Tomate

Repiquage des godets (ou plantation) en pleine terre

  • Aubergine
  • Céleri-rave
  • Céleri-branche
  • Chicorées frisées et scaroles
  • Choux cabus, Milan et rouge
  • Choux de Bruxelles
  • Concombre et cornichon
  • Fenouil
  • Laitue de printemps
  • Laitue d’été
  • Melon
  • Tomate
  • Poireaux

©AndreasGoellner, ©schauhi, ©kaboompics


Écrit par Audrey Chéritel